Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Roland Moreno, de la carte à puce à la "Théorie du bordel ambiant"


"Roland Moreno est un inventeur français né le 11 juin 1945 au Caire et mort le 29 avril 2012 à Paris", indique déjà l'encyclopédie en ligne Wikipedia. 
Début 1974, un article révèle à Roland Moreno, qui a alors 29 ans, l'existence de mémoires, dans lesquelles il est possible d'écrire en brûlant un à un des fusibles. Le jeune inventeur a l'idée d'utiliser ces mémoires comme instrument financier en y enregistrant les transactions de manière irréversible. La carte à mémoire, dite "carte à puce", est née. Elle va changer notre quotidien. 
Aux applications visées à l'origine (carte bancaire, Télécarte, carte de stationnement, carte de santé), sont venues depuis s'ajouter les cartes de sécurité des téléphones mobiles, le parcmètre PIAF et, dernier né, le badge RATP.

Un inventeur militant, musicien iconoclaste (voir son site internet officiel)
Roland Moréno dirigeait le groupe Innovatron, qui exploite les 43 brevets dérivés de son invention initiale, et est l'auteur de Théorie du bordel ambiant, dont une édition augmentée est sortie simultanément à son dernier ouvrage, Victoire du bordel ambiant .

Ce dernier livre s'apparente à des mémoires (Moreno y mèle souvenirs et réflexions) mais aussi à un bloc-notes : l'ouvrage inclut 200 articles inédits (coulisses de certaines inventions, mystifications et transgressions de toute nature...) Iconoclaste, l'inventeur s'attaque à des tabous et des idoles - les classiques Larousse, Orange Mécanique, la copie de tableaux de maîtres, la PAO ou encore les cathédrales.
Contributeurs imprévus, Verlaine, Apollinaire ou même Sophocle s'invitent au fil des pages. Des citations d'auteurs célèbres ou de grands humoristes, des blagues inédites ou gravement méconnues, des dessins ou notes de musique viennent ajouter au joyeux « bordel » de Roland Moreno.
Commander Victoire du bordel ambiant

Commentaires

Articles les plus consultés :