Accéder au contenu principal

Le plus recherché...

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Un appel pour libérer Sevil Sevimli, une jeune lyonnaise emprisonnée en Turquie

Sevil+Sevimli+Turquie
 Plus de 13 000 "citoyens" ont déjà demandé à la France, par l'intermédiaire du site internet Avaaz.org, d’agir pour la libération de Sevil Sevimli, une jeune Lyonnaise emprisonnée depuis plusieurs mois en Turquie.

Agée de tout juste 20 ans, Sevil Sevimli est une étudiante franco turque de l’université de Lyon II. Partie en Turquie dans le cadre d'un programme d'échange Erasmus, elle est accusée par les autorités turques de “terrorisme” après avoir participé à un concert et à une manifestation du 1er mai ! Selon le site Avaaz, "elle n’a toujours pas de date fixée pour son procès, sa santé se dégrade et elle est menacée de rester au prison là-bas jusqu’en 2024 !"
Un appel particulier à Najat Vallaud Belkacem
La famille de Sévil est désormais soutenue par plus de 13 000 citoyens qui ont signé cette pétition demandant à la France d’intervenir pour une libération rapide et "un procès équitable". Le texte est particulièrement adressé à Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, et Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes. Aucun des deux n’a encore pris position.
 Installée à Belleville sur Saône près de Lyon, la famille de la jeune fille compte en particulier sur l’influence de Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement... et lyonnaise, comme Sevil. Pour Alex Wilks, directeur de campagne chez Avaaz: “Ce silence ne peut plus durer, le gouvernement français ne peut faire l’autruche plus longtemps. Des milliers de citoyens en appellent à la France pour aider Sevil à prouver son innocence et rentrer auprès de sa famille. C’est un premier test, l’occasion pour la présidence de François Hollande de démontrer que la France se tient aux côtés des femmes en danger où qu’elles soient. Najat Vallaud-Belkacem, lyonnaise comme Sevil, a l’oreille de François Hollande et peut ainsi peser sur la décision des autorités turques.” 
Sevil Sevimli est étudiante en information et communication à l'université Lyon-II. 
Née en France, elle a la double nationalité mais est considérée par Ankara comme Turque et encourt 12 ans de prison selon l’article 316 du code pénal turc qui réprime l’appartenance à une «organisation armée». Depuis l’adoption d’une loi anti-terroriste en 2006, les arrestations arbitraires se multiplient en Turquie : des centaines d’étudiants, journalistes ou militants des droits de l’Homme se sont vus incarcérés pour “terrorisme”.
Gilles Roman
(redaction@lyonenfrance.com)
 Contact pour plus d’information 
 Aldine Furio aldine@avaaz.org - 

Commentaires

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :



Vous êtes le

ème
visiteur