Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Comment reconnaître le moustique tigre, qui tend à s'implanter en Rhône-Alpes

photo+moustique+tigre
Photo : un spécimen de moustique tigre
(reconnaissable à ses rayures blanches) -
Jusqu’alors inexistant dans l’hexagone, le moustique tigre a traversé la frontière italienne en 2009 par des flux importants de marchandises, et principalement de caoutchoux et de végétation. Selon Benjamin Bayle, spécialiste du groupe Avipur, "son arrivée pose un réel problème pour la population et les collectivités françaises qui sont exposées à un moustique potentiellement porteur de la dengue et du chikungunya". Les institutions, tous secteurs confondus, font ainsi de plus en plus appel à sa société spécialisée dans la désinsectisation (*). 

La nécessité de prévenir et d’éradiquer le moustique tigre 
Se distinguant par ses rayures blanches sur les pattes et par ses piqûres principalement subies le jour, l’insecte se développe de mai à octobre, et plus principalement pendant la saison estivale de prolifération. Se reproduisant dans les eaux stagnantes, le moustique tigre femelle peut produire jusqu’à 200 oeufs en trois jours. « Notre clientèle est large, puisque nous intervenons pour les collectivités, les hôpitaux, le secteur de l’industrie, et à la fois aux centres de loisirs en plein air comme chez les particuliers. La demande d’intervention est réelle et saisonnière, et dépend également de la météo. » explique Benjamin Bayle, gérant de la filiale AVIPUR Pays-de-Loire. 
 Pour lutter efficacement contre ce nuisible, les interventions se font en plusieurs temps : tout d’abord par la recherche des gîtes larvaires, appelés zones à risques de prolifération (eaux stagnantes). Ces zones qui, après identification, sont traitées avec un produit larvicide. Dans un second temps, l’utilisation d’un insecticide pour les moustiques adultes permettra d’éliminer les individus présents. Enfin, un système de piégeage des adultes est mis en place aux alentours...
Une réglementation très stricte pour que le produit entraîne peu de conséquences pour l’homme et l’environnement. 
Ce type de produit est exclusivement réservé aux professionnels et doit contenir des "AMM biocides" pour que le produit entraîne peu de conséquences sur l'homme et l'environnement. 
Amandine Mollier
Magali Desongins

(*) Que ce soit en termes de « 3D » (dératisation, désinfection, désinsectisation) ou pour l’ensemble des autres secteurs liés à l’hygiène collective (ventilation, légionellose, assainissement, démoussage, etc.), le groupe Avipur intervient auprès des syndics, des gestionnaires d’immeubles, des collectivités…

Articles les plus consultés :