Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Rapprochement de Lyonbiopôle et du Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA)

Il s'agit là, selon le centre de recherche, d'"un acte essentiel pour améliorer l’efficience de l’écosystème régional pour l’innovation"... Le pôle de compétitivité mondial et le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes viennent de s'engager à unir leurs forces respectives pour renforcer la valorisation et le transfert des connaissances issues de la recherche vers des applications cliniques et le monde économique. 
En s’appuyant sur les compétences et les points forts de chacune des structures, ce rapprochement permettra de faire converger les pratiques d’émergence et de labellisation des projets R& D et de mettre en place un guichet unique au service des entreprises innovantes et des chercheurs, pour les accompagner de manière optimale dans leur développement. 
 Ce travail en commun répond aux besoins et à la nécessité de mutualiser les moyens pour favoriser la recherche et développement en collaboration pour le bénéfice des patients. Il traduit une volonté commune de l’Etat et des collectivités territoriales qui se sont engagés de façon très significative pour soutenir ces deux structures au cours des dix dernières années. A terme, cette action contribuera à une meilleure lisibilité du positionnement de la filière santé en Rhône-Alpes et en Auvergne, comme site de référence européen en matière de lutte contre les maladies infectieuses humaines et animales et contre le cancer. « Plus de 30% des projets labellisés par Lyonbiopôle concernent déjà les cancers. Le rapprochement avec le CLARA est donc cohérent. Il permettra aussi de présenter une offre plus globale pour le financement des projets. Par ailleurs, l’innovation clinique est un enjeu majeur pour le développement économique de nos membres industriels. La communauté de cancérologues du CLARA, ainsi mieux intégrée auprès des membres du pôle, sera un atout pour répondre aux besoins des entreprises. Je suis convaincu qu'ensemble, les forces du territoire seront à la fois plus lisibles et plus visibles et permettront de mieux contribuer à son développement économique », précise Philippe Archinard, Président de Lyonbiopôle.
thierry+philip
« Ce rapprochement naît d’une convergence naturelle entre les disciplines du CLARA et de Lyonbiopôle, respectivement la cancérologie et l’infectiologie, puisqu’on estime qu’environ 20% des cancers ont une origine infectieuse, mais aussi d’une volonté de mutualisation des moyens imposés par des missions et des problématiques communes telles que le soutien de projets multidisciplinaires, la facilitation de la recherche translationnelle et la consolidation de l’interface public-privé. Ce rapprochement est une opportunité de renforcement mutuel. Cette évolution devrait garantir une stratégie optimisée pour chaque discipline ainsi qu’une visibilité différenciée »témoigne Thierry Philip, Président du Comité Exécutif du CLARA (photo). 
 Deux acteurs majeurs dans leurs domaines : les maladies infectieuses et la cancérologie Lyonbiopôle, labellisé pôle mondial en 2005, est focalisé sur la lutte contre les maladies infectieuses humaines, animales et contre le cancer. Classé dans la catégorie des « pôles très performants » à l’issue de l’évaluation nationale menée par l’Etat en 2012, ce classement a reconnu la qualité de l’animation scientifique et des projets labellisés ainsi que de l’accompagnement des PME sur les plans économiques, financiers et internationaux. Ce succès se traduit par l’augmentation croissante du nombre de PME adhérentes et de projets auxquels ces dernières participent. Plus de 100 PME de la région Rhône-Alpes adhérent à Lyonbiopôle en 2013. Le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA), né d’une impulsion régionale puis gouvernementale, facilite et structure la recherche en cancérologie depuis 10 ans en régions Rhône-Alpes et Auvergne. Au travers du dispositif Preuve de Concept et de ses autres programmes, le CLARA contribue à accélérer la maturation des projets et joue un rôle moteur dans le développement de collaborations entre les équipes académiques, cliniques et industrielles actives en oncologie afin de favoriser les transferts technologiques pour le bénéfice des patients. 
L’évaluation du Cancéropôle par l’AERES en 2011 a été très positive et la qualité des acteurs à nouveau soulignée, reconnaissant au CLARA un véritable rôle de « réseau des réseaux »
 Un objectif commun : mutualiser les moyens pour favoriser l’émergence et la sélection de projets en infectiologie et en cancérologie Le rapprochement des structures consiste, dans un premier temps, en l’apposition des entités existantes.
Il s’agit de regrouper les équipes dans un même lieu et d’adopter des règles communes pour l’émergence, la sélection et la gestion des projets. Le développement d’un programme conjoint d’activités d’animation scientifique est à l’étude. Dans les 6 prochains mois, l’équipe de coordination du Cancéropôle rejoindra celle de Lyonbiopôle au sein du bâtiment Domilyon. Tout en maintenant le financement propre des appels à projets de chacune des structures, des procédures unifiées de labellisation des projets en amont de l’ensemble des appels en lien avec l’industrie (Agence Nationale de la Recherche, Fond Unique Interministériel, OncoStarter, Preuve de Concept,…) seront mises en place sur la base de celles utilisées par Lyonbiopôle. 
Des dispositions spécifiques seront prises afin d’assurer le maintien de la visibilité de la communauté des chercheurs en oncologie et des cancérologues cliniciens. En pratique, cela se traduira par le maintien des activités d’animation scientifique autour des axes thématiques du CLARA et des actions menées au niveau national avec l’Institut National du Cancer autour de l’approfondissement des connaissances biologiques, des sciences humaines et sociales, de l’épidémiologie et de la santé publique. Enfin, les interactions avec le monde industriel, les questions relatives au financement des PME (à travers des projets ou d’une augmentation des fonds propres) ou le développement à l’international bénéficieront du savoir‐faire de Lyonbiopôle et seront étendues au champ de l’oncologie. Après une année de transition, une évaluation du rapprochement sera entreprise. Celle-ci permettra d’apprécier le chemin parcouru tout en définissant les prochaines étapes de cette collaboration. 
Voir le site internet du Clara :  http://www.canceropole-clara.com 

Articles les plus consultés :