Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Bpifrance, élément moteur de la "boîte à outils" de François Hollande

BPI+Biassu+humour+Hollande+Royal+Trierweiler
Le Préfet de région Jean François Carenco vient de dévoiler les principales fonctions de bpifrance, désormais associée, même si elle n'en est pas la présidente, au nom de Ségolène Royal. L'objectif de bpifrance est de favoriser en priorité le développement économique des régions :

▪ Redynamisation de la croissance de l’économie
▪ Soutien de l’emploi
▪ Ancrage dans les territoires confrontés à un environnement économique difficile

Bpifrance est l'outil public d'investissement et de financement, partenaire de confiance des entrepreneurs.
Cet organisme devra participer au renouveau industriel de la France :
▪ Innovation au coeur des priorités, depuis le soutien à la Recherche et Développement jusqu’au renforcement du capital des entreprises innovantes
▪ Investissement dans les secteurs et filières d’avenir comme les nouvelles technologies, l’environnement et la santé
▪ Soutien aux grandes entreprises porteuses de croissance et de compétitivité

Faire émerger les champions de demain : 
▪ Service de proximité et d’accompagnement des entrepreneurs
▪ Accompagnement du développement à l’international des PME françaises exportatrices
▪ Soutien à l’émergence des ETI, futures championnes nationales.

Avec 2000 salariés (dont 1700 chez Oséo *), 60% des emplois en régions et plus de la moitié du personnel féminin, la BPI a pour mission le financement de l’innovation (sur crédits de dotations budgétaires de l’État et des Régions) sous la forme de subventions et d’avances remboursables (environ 745 M€ en 2012 pour 2 500 dossiers).
La banque assure aussi la garantie de prêts et, le cas échéant, d’investissements en fonds propres (3,5 Mds€ de financements garantis en 2012 pour 50 000 dossiers), le cofinancement, aux côtés des banques de la place, de prêts bancaires à moyen et long terme visant à financer le développement des PME et ETI (4,7 Mds€ de cofinancement en 2012 pour 5 000 dossiers).
La banque peut aussi investir en fonds propres, et en quasi-fonds propres, directement et via des fonds partenaires, dans les PME, les ETI et les grandes entreprises (env. 1,5 Md€ en 2012 investis
dans 1 000 entreprises).
Elle assure la distribution de l’ensemble des soutiens financiers à l’export...


Culture du délai :
En région, la banque s'appuie sur les structures déjà mises en place par Oséo. Structure dynamique, elle va à la rencontre des entrepreneurs et ne doit pas dépasser un délai de 5 jours pour une garantie ou un crédit.
G.R.
(redaction@LYonenFrance.com)

*Le groupe bpifrance s’organise en trois entités, qui regroupent l’ensemble des salariés issus d’Oséo, du FSI, de CDC Entreprises et de FSI Régions, soit plus de 2 000 personnes au total.

Commentaires

Articles les plus consultés :