Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



La plus forte hausse du chômage en mars 2013 en Rhône-Alpes : + 1,5 %

biassu+humour+patrons+emploi+pme
Après une progression ralentie en février (+0,1 % - lire ici -), le nombre des demandeurs d’emploi de catégorie A (296 556) a augmenté dans la région de 1,5 % en mars (+1,2 % en moyenne nationale). 
Cette hausse, qui intervient pour le 23ème mois consécutif, est la plus forte depuis octobre 2012. L’aggravation du chômage a touché toutes les catégories de demandeurs d’emploi, surtout les jeunes hommes (+ 2,3 % contre + 1,1 % pour les jeunes femmes). Le mouvement concerne dans des proportions similaires toutes les classes d’âge : respectivement + 1,7 % et + 1,8 % chez les jeunes et les personnes âgées de 50 ans et plus ; + 1,3 % pour les « 25 à 49 ans »
 L’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi a affecté tous les départements, plus particulièrement l’Isère, le Rhône (+ 1,9 % chacun) et la Loire (+ 1,5 %). A l’opposé, la Savoie et la Haute-Savoie sont les départements les moins touchés de la région : respectivement + 0,2 % et + 0,5 %. En incluant le nombre des chômeurs cumulant emploi et chômage, l’ensemble des demandeurs d’emploi de catégories ABC (438 477) augmente en mars de 0,7 %. Ces évolutions interviennent dans un contexte de stagnation de l’activité en mars dans la plupart des secteurs de l’industrie et dans les services marchands.
Par contre, l’activité enregistre un léger recul dans le bâtiment, avec des disparités entre le gros œuvre marqué par un net repli, et le second œuvre où l’activité se maintient.

 Sur un an, le nombre des demandeurs d’emploi de catégorie A augmente de 11,9 % (+ 31 471), à un rythme plus élevé que le mois précédent (+ 10,7 %) et que pour l’ensemble des demandeurs d’emploi de catégories ABC (+ 10,8 %). Le chômage de longue durée (163 145 personnes concernées à fin mars 2013) continue de croître à un rythme soutenu : + 1,2 % sur un mois et + 17,1 % sur un an.

D’une année sur l’autre, la part des chômeurs inscrits depuis plus d’1 an augmente de 2 points, passant entre mars 2012 et mars 2013 de 35,2 % à 37,2 %. Il faut noter aussi que les flux d’entrées et de sorties du chômage sont en léger repli (évolution au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents) : la légère diminution des inscriptions à Pôle Emploi (- 0,8%), en particulier suite à des fins de mission d’intérim (- 11,6%), des démissions (-4,6%) et des fins de contrats à durée déterminée (- 3,9%) est contrebalancée par la hausse des licenciements économiques (+7,3%).
Le nombre des offres d’emploi collectées par Pôle Emploi diminue de 3,8% par rapport aux trois mois précédents. Sur un an, la baisse des offres se poursuit (- 9,5 %).
G.R.
(redaction@LYonenFrance.com)

Commentaires

Articles les plus consultés :