Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Région Rhône-Alpes : J.J. Queyranne veut en finir avec les groupuscules d'extrême droite

Jean-Jack Queyranne  aurait la volonté de dissoudre les groupuscules d'extrême droite. C'est ce qu'indique aujourd'hui le mouvement des jeunes socialistes qui apporte son soutien dans cette démarche  au Président de l'Assemblée Régionale . 
Aujourd'hui le Président de la région Rhône-Alpes, Jean Jack Queyranne, soutenu par l'ensemble de la gauche du conseil régional, a demandé au Ministre de l'Intérieur la dissolution des groupuscules d'extrême droite. Les Jeunes Socialistes du département du  Rhône assurent qu'ils soutiennent pleinement cette initiative qui s'inscrit dans la même logique que celle de la pétition lancée mi-avril  (lire ici).

Un Conseiller régional issu du Front National
 Les provocations du conseiller régional Alexandre Gabriac (exclu du Front National après l'affaire du salut nazi - lire icine sont, selon les signataires, "pas acceptables dans notre République", S'il s'est illustré dernièrement dans une tentative d'attaque de la Fédération du Parti Socialiste du Rhône, le benjamin du conseil régional  fait de plus en plus parler de lui  comme l'ensemble des groupuscules "identitaires" et la majorité de Jean-Jack Queyranne entend désormais "agir pour que ces groupes cessent de polluer notre beau pays et noter belle démocratie".

Parmi les faits reprochés, le MJS note les poursuites de journalistes, menaces de ministres, interruptions de débats, incitation à la haine, agressions de couples homosexuels, saluts fascistes, chasses à l'homme, etc. Ces dernières semaines, les groupuscules d'extrême droite se sont illustrés par des actes d'une rare violence :  le GUD (une association étudiante - ndlr) qui diffuse des logos illustrant le passage à tabac d'homosexuels... les Jeunes Nationalistes qui envahissent un débat d'Erwann Binet, rapporteur de la loi sur le mariage pour tous, à Saint Etienne et qui, sur leur site, font la promotion d'organisations pétainistes - le Bloc identitaire qui poursuit la journaliste Caroline Fourest pendant une journée entière de Paris à Nantes à coup de saluts nazis...
G.R.
(redaction@lyonenfrance.com)

  

Articles les plus consultés :