Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Chômage : +0.3% en mai 2013, le Préfet de Rhône-Alpes croit toujours en un retournement de tendance

Avec 301 293 demandeurs d’emploi rhônalpins (catégorie A), la hausse mensuelle s’est poursuivie en mai (+0.3%), à un rythme beaucoup moins soutenu qu’en avril (+1.3%). La demande d’emploi des femmes se stabilise, elle diminue même sensiblement pour les moins de 25 ans, -1.6%). 
Celle des hommes évolue à la hausse (+0.5%), en particulier pour les 50 ans et plus (+1.2%).
Baisse du chômage en Savoie et en Ardèche
 En mai, le chômage a baissé en Savoie (-1%) et en Ardèche (-0.4%). Partout ailleurs, le nombre de demandeurs d’emplois augmente, dans l’Ain (+1.1%), +0,6% en Haute Savoie, +0,5 % dans la Loire, +0,4% en Isère, +0,3% dans la Drôme et se stabilise dans le Rhône (+0.1%). 
 Le préfet de région, Jean-François Carenco, au vu de l’effondrement des demandes de chômage partiel, de la reprise de l’emploi intérimaire, de la bonne tenue des recettes fiscales en mai et des contacts avec le système bancaire réaffirme que la courbe du chômage sera inversée d’ici la fin de l’année en région Rhône-Alpes.

En mai, le nombre d’inscrits parmi ceux qui cumulent emploi et chômage (catégories B et C) est en recul (-0.8%), aboutissant à une légère diminution de l’ensemble des inscrits en catégories A, B ou C (-0.1%, 445 668 inscrits).
Le nombre d’inscrits depuis moins d’un an est en retrait sensible ce mois (-1%), le mouvement inverse est enregistré pour les demandeurs d’emploi de longue durée (+1.4%). Ils représentent désormais 37.6% des inscrits. Sur un an, leur nombre s’est accru de près de 24 380 personnes.
Les flux
Les entrées ont augmenté de 0.6% (évolution au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents), en particulier les fins de contrats courts (+0.4% pour les CDD et +2% pour l’intérim) ou encore les licenciements (+4.2% pour les licenciements économiques). Toutefois les premières entrées reculent : -9%.
Emplois d’avenir et contrats de génération
Au 24 juin et depuis leur lancement, 2 315 emplois d’avenir ont été signés et 640 contrats de génération.
G.R.
(redaction@LYonenFrance.com) 

Articles les plus consultés :