Accéder au contenu principal

Secteur Unesco de Lyon : la place des Jacobins enfin rénovée

 
place des jacobins
La place des Jacobins
Photo @Jacques Leone
Située au coeur du secteur Unesco, la place des Jacobins joue un rôle majeur d’articulation au coeur de la Presqu’île, reliant le quartier Mercière, touristique et gastronomique, à celui des Célestins, plus résidentiel avec son école et son square devant le théâtre, en passant par le «Carré d’Or», secteur d’implantation privilégié des commerces. 
LYFtv-Photos : les photos de la fontaine des Jacobins, avant et après rénovation.

Au fil du 20e siècle, les interventions de voirie successives ont "brouillé" la composition urbaine du site. Les dysfonctionnements en termes de circulations et d’usages, ont poussé le Grand Lyon à envisager dès 2005 la requalification de cette place. Alors que la ville de Lyon décidait de restaurer la fontaine très dégradée, le projet de requalification de la place était confié au groupement  Osty (paysagiste),  Orsi (architecte) Girus (VRD - OPC) Cyclades (déplacements) ainsi que  Roland Jéol (concepteur lumière). 
Après deux ans de travaux, la place aujourd’hui libérée du stationnement qui encombrait la partie centrale, offre aux passants un vaste plateau central dédié à plusieurs usages : 
- Un espace voué au bien-être, agréable à vivre, idéal pour flâner, parfait pour circuler à pied. 
- Une place plus ouverte, plus accessible et plus accueillante pour les piétons et les clients des nombreux magasins grâce à des trottoirs élargis. 
- Un passage privilégié des chalands et des sorties gourmandes en direction de la rue Mercière. 
- Un site susceptible d’accueillir des animations et des grandes manifestations de la ville (la Fête des Lumières, Fête de la Musique…) 
- Une place comme lien entre toutes les places de la Presqu’île avec à proximité : la place Bellecour, la place des Célestins, la place de la République, et bientôt, l’Hôtel Dieu. 

L’alliance harmonieuse du minéral et du végétal 
L’aménagement de la place des Jacobins est composé de différentes ondes, centrées sur la fontaine, dans lesquelles viennent s’inscrire marches, bancs et tables végétales. La première onde, matérialisée par les marches, organise le socle de la fontaine. Ce mouvement est repris par les rampes et tables végétales côté rue du président Herriot. Au sud, la composition vient affirmer le caractère végétal de la place et appuyer le mouvement circulaire. Un alignement d'arbres souligne le cadre architectural de la rue du Président Herriot tout en apportant de l’ombre. Les jardinières au sud ouest de la place sont remplacées par des assises circulaires qui ceinturent de petits arbres taillés en cépée. Elles permettent de s’installer dans le secteur ‘calme’ de la place, appropriable par un usage de proximité (école, commerce). Le sol est unifié par un dallage en pierre calcaire ocre clair, incrusté de barrettes de bronze qui assied la fontaine dans un écrin architectural noble qui conforte le caractère prestigieux de la place. Le dallage en pierre calcaire flammée, crée un sol à la fois unifié et composé de différentes textures. Ces effets de matière permettent au sol d’accrocher la lumière et de prolonger le miroitement de l’eau. 

Sur le plan fonctionnel, les dispositions de circulation générale s'organisent autour du maintien du schéma actuel de giration mais avec des largeurs de chaussées recalibrées
- modes doux : application du principe de mixité entre vélos et automobiles avec instauration d’un double-sens cyclable en façade nord et d’une piste cyclable sur une partie de la façade sud ; 
- stationnement : suppression du stationnement automobile situé sur la partie centrale mais maintien d’une dizaine d’emplacements en façade sud, implantation de supports pour le stationnement des vélos et des motos ; 
- station taxis : relocalisation en façade nord de la station ; 
- livraison : aménagement d’aires de livraison sur les angles de la place ; 
- équipements urbains : "relooking" du kiosque à journaux, suppression et/ou déplacement des armoires techniques, des cabines téléphoniques, etc …

La fontaine est le point focal de la place, mise en valeur par une lumière blanche et vive qui intensifie les reliefs et le volume de l’ouvrage. L’animation lumière au sol est un prolongement des ondes aquatiques introduit par la succession des bassins. De petits encastrés à LED suivent les courbures de la composition de manière plus ou moins aléatoire, allant parfois jusqu’aux façades. Les abords de la place sont éclairés par des projecteurs à optique asymétrique, intégrés à la trame architecturale des façades. L’éclairage plus franc au droit des trottoirs, s’adoucie au bord de la place pour apprécier l’éclairage nocturne du site. Un éclairage est intégré aux assises ainsi qu’aux bancs circulaires. 
G.R.
(redaction@LYonenFrance.com) 
La sélection vidéo de LYFtv-Lyon (abonnez vous) :
Booking.com

Actuellement sur LYFtvNews :



Posts les plus consultés de ce blog

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Vous êtes très nombreux à vous connecter par les moteurs de recherche sur la requête "urgence dentaire à Lyon".  Nous vous proposons donc quelques informationsque nous vous invitons à mettre à jour en fonction de vos connaissances.

D'après le Conseil Départemental du Rhône des chirurgiens dentistes, "les urgences dentaires qui sont des suites de soins, sont en général prises en charge par le praticien traitant". Si cela n’est pas possible, vous pouvez vous adresser, depuis le 20 septembre 2010, au Service des Urgences Odontologiques (dentaires) qui a déménagé de l'Hôtel Dieu à l'Hôpital Edouard Herriot.  L'adresse de ce service d'urgence est au Pavillon A de l’Hôpital, 5 place d’Arsonval, Métro Grange Blanche.
Service de garde Le conseil départemental de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes du Rhône organise un service de garde sur la ville de Lyon, pour faire face aux urgences dentaires. Ce service concerne les dimanches et jours fériés de 9h00 à 11…

Eviter les embouteillages ! les statistiques qui anticipent les heures de pointes sur les départs en vacances :

INRIX(*)  a analysé l'impact des départs en vacances sur les routes françaises et localisé les points chauds de l'été pour aider les voyageurs à éviter les embouteillages. Selon les archives collectées pendant de nombreuses années, l'analyse établit des projections sur les encombrements à venir pendant cette période particulière. La société publie les données d'encombrement sous la forme d'un "Indice de retard INRIX", qui mesure les retards dus aux encombrements par rapport à des conditions de circulation normales. Ainsi, un indice de 20 représente une augmentation de 20% des temps de trajet, soit 6 minutes supplémentaires sur un trajet régulier de 30 minutes. Dernier week-end de juillet
Les graphiques ci-dessous montrent comment les courbes de trafic ont évolué au cours des derniers vendredi et samedi de juillet l'an dernier dans certaines métropoles. La circulation dans Paris intra-muros semble baisser le vendredi soir après un pic de 4…

A Lyon, une ONG propose des soins dentaires et ophtalmologiques gratuits

Créée à Lyon en octobre 1995, France humanitaire a pour objet de réunir tous moyens et compétences pour aider les populations en difficulté en France et à l’étranger .


Les pathologies dentaires et ophtalmologiques, parce qu’elles atteignent directement l’apparence extérieure, représentent souvent un obstacle majeur àl’insertion sociale et professionnelle.

Cette atteinte amplifie la perte de confiance en soi, la désespérance, et transforme le regard des autres en une épreuve qui amplifie encore la tendance de la population concernée à s’exclure elle-même de tout dispositif. Parce que l’absence de soins est souvent l’une des premières étapes de la spirale de l’exclusion, cette organisation participe à l’accès aux soins des personnes les plus démunies, essentiellement dans les domaines dentaires et ophtalmologiques, grâce à une équipe de 400 bénévoles qui interviennent en France et à l’étranger.
A LYON un cabinet ophtalmologique a été installé, au siège de la délégation. Les consultatio…

Arêtes de poisson : un espion italien éclaire l'un des mystères de Lyon

C'est sans doute l'une des énigmes les plus difficiles à résoudre de l'Histoire de Lyon : des galeries souterraines ont été mises à jour sur près de deux kilomètres. Mais rien ni personne n'avait été jusqu'ici capable de donner une explication à la construction de ces tunnels en forme d'arêtes de poissons qui courent du plateau de la Croix Rousse jusqu'au Rhône.
Une équipe de chercheurs, anthropologues et archéologues du service d'archéologie préventive de la ville de Lyon s'est attelée durant plusieurs mois à un long travail de cartographie de ce réseau. Il s'agissait pour une part de prévenir les éboulements en cas de nouveaux chantiers (en particulier le percement du deuxième tunnel sous la Croix Rousse). D'autre part, l'équipe d'historiens devait tenter de dater la construction et d'en comprendre la signification.
M.A.J 01/2018: une visite des fameuses "arêtes" par une équipe de France3 Un réseau mystérieux pour leque…

Une restropective Keith Haring au Musée d´Art Contemporain de Lyon

Keith Haring aurait eu seulement cinquante ans en 2008. Il est mort prématurément du Sida à l´âge de 31 ans. Du 22 février au 29 juin 2008, le Musée d'art contemporain de Lyon présente l'une des plus importantes expositions jamais organisées en France en hommage à cet artiste emblématique de la scène new-yorkaise des années 80.


Keith Haring a marqué le renouveau des arts plastiques, en diffusant son travail dans la rue et dans le métro de New York sous forme de graffitis très élaborés, évoquant à la fois des personnages de bandes dessinées et une frénésie toute contemporaine. Le travail de Haring, qui aborde notamment les questions sociales, est resté très abordable, ce qui en fait l´un des artistes les plus populaires de l´art contemporain. Il associait entre autres la BD et la calligraphie symbolique. Cette exposition exceptionnelle a été confiée au commissaire italien Gianni Mercurio et est réalisée en étroite collaboration avec la Fondation Keith Haring de New York. Elle pr…