Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Déserts médicaux en Rhône-Alpes : dix nouvelles maisons de santé accompagnées par l'ARS en 2013

Monter et faire vivre une maison de santé
En vente sur LYFtv-Librairie-
Dans le cadre du plan national « 250 maisons de santé pluriprofessionnelles », le préfet de la région Rhône-Alpes et le directeur général de l’Agence régionale de santé ont sélectionné, de 2011 à 2013, 28 projets de maison de santé en région. 
L'ARS indique dans un communiqué que dix  nouveaux projets ont bénéficié d’une aide financière immobilière en 2013 dans le cadre du fonds national pour l’aménagement et le développement du territoire (FNADT). Ces mesures s’inscrivent dans la politique générale visant à réduire les déserts médicaux et participent au « Pacte Territoire Santé » lancé en décembre 2012 par Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé. 
Une maison de santé pluridisciplinaire (MSP) regroupe des professionnels médicaux, auxiliaires médicaux ou pharmaciens. Ce sont en majorité des professionnels de santé libéraux, qui dispensent des soins de premier recours et qui peuvent également participer à des actions de santé publique, de prévention, d'éducation pour la santé et à des actions sociales. Le projet de « maison de santé » est à la fois un projet médical et un projet de territoire. Il peut être porté par les collectivités locales dans le cadre de l’intercommunalité. Son objectif est de réduire le coût d’installation des professionnels de santé en mutualisant les moyens de fonctionnement et en réduisant les charges, de rendre les territoires plus attractifs, de renforcer l’offre de soins, de favoriser les échanges entre professionnels et ainsi d’améliorer le suivi des patients. Favoriser le regroupement des médecins, soutenir les nouvelles pratiques, lutter contre les désertifications médicales 
Le développement des maisons de santé pluriprofessionnelles favorise l’émergence de nouvelles pratiques professionnelles. Cette formule représente un réel attrait pour les jeunes professionnels de santé qui ne souhaitent plus s’installer de manière isolée. Au-delà, elle apparaît être un terrain favorable aux échanges interprofessionnels et à une prise en charge globale et coordonnée. Une démarche collaborative entre l’ARS et la Préfecture de région Rhône-Alpes Dans le cadre du Fonds national pour l’aménagement et le développement du territoire (FNADT) géré par la Préfecture de région, l’ARS Rhône-Alpes centralise les projets de maisons de santé et lui présente une liste des projets à soutenir en priorité. Les projets éligibles au financement FNADT sont soumis à plusieurs critères dont l’adhésion des professionnels à un projet de santé, et l’installation en zone fragile ou zone de vigilance. 
 Les maisons de santé pluriprofessionnelles en Rhône-Alpes 
Aujourd’hui, la région Rhône-Alpes dispose de 58 maisons de santé pluriprofessionnelles en fonctionnement dont 30 sont reconnues à ce jour par l’ARS Rhône-Alpes. 76 autres projets de MSP sont actuellement en cours dont 36 d’ores et déjà validés par l’ARS. Ces 3 dernières années, 28 ont bénéficié d’un financement de la Préfecture de région à hauteur de 3 millions d’euros au titre d’une aide à l’investissement immobilier du fonds national pour l’aménagement et le développement du territoire (FNADT). Ainsi, 10 nouveaux projets ont bénéficié d’une aide financière immobilière en 2013 dans le cadre du fonds national pour l’aménagement et le développement du territoire (FNADT) pour un montant alloué d’un million d’euros: Neuville-les-Dames (Ain), Vernoux-en-Vivarais et Aubenas (Ardèche), Biol et Lans-en-Vercors (Isère), Marlhes et St-Just-en-Chevalet/Crémeaux (Loire), St-Symphorien-sur-Coise (Rhône), Aime (Savoie) Thorens-Glières (Haute-Savoie) 

Commentaires

Articles les plus consultés :