Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Festival Lumière 2013 : Une soirée d'ouverture inspirée, joyeuse et festive (avec Euronews et l'Institut Lumière)




Des vagues d'émotions, des trombes d'applaudissements et des surprises pour la soirée d'ouverture du Festival Lumière 2013 à la Halle Tony Garnier...
Quentin Tarantino ayant appris à la dernière minute que le festival ouvrait avec un hommage à Jean-Paul Belmondo, a tenu à avancer la date de son arrivée pour être présent dès cette soirée . Le public manifeste son appréciation avec bruit et agitation.


Touchant, touché, émouvant, ému, mais aussi et surtout terriblement beau et heureux de manifester sa joie, c'est un Jean-Paul Belmondo habité par un sourire toujours aussi magique que le public lyonnais a pu accueillir hier soir. Le délégué général Thierry Frémaux a pris la parole à 19H45 devant une salle comble et attentive. L'ambiance est devenue électrique à l'arrivée des premiers invités, annoncés au fur et à mesure, et venant s'installer sous des applaudissements nourris. Parmi eux, les habitués du festival, les vieux amis, tels les réalisateurs Jerry Schatzberg et Claude Lelouch, ou l'incontournable et fidèle Laurent Gerra, et puis des nouveaux, comme le producteur anglais Jeremy Thomas, figure-phare qui soutient un cinéma de choix et la sublime Claudia Cardinale (...)

Cette édition, la cinquième, marque aussi le trentième anniversaire de l’Institut Lumière. A cette occasion, on célébrera le 35 mm, en retournant la Sortie d’usine des frères Lumière, avec tous les invités du festival.
Il est temps, c’est l’heure, la salle est plongée dans l’obscurité magique qui participe à l’expérience cinéma. Un Singe en Hiver, de Henri Verneuil.
Vive le Cinéma !. 
GR- source Institut Lumière 
(redaction@LYonenFrance.com)

Commentaires

Articles les plus consultés :