Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Débat : La Marche pour l’égalité : un combat d'actualité" avec David Assouline , Rachid Kaci, Farid L’Haoua, Serge Moati

             
2013 - la Performance
Inside rend hommage aux
Marcheurs de 1983
à Lyon -
@LYFtv-Photos-
Il y a 30 ans, après une série d’agressions racistes et d’affrontements avec les forces de l’ordre dans le quartier des Minguettes près de Lyon et sur fond de percée du Front national, fort de 10% des suffrages aux municipales de mars, la France découvre la diversité de sa jeunesse. Partis de Marseille, une trentaine de jeunes issus de l’immigration est accueillie le 3 décembre 1983 à Paris, sous les applaudissements de la foule et de certaines personnalités politiques, dont Georgina Dufoix, secrétaire d’Etat.
La « Marche pour l’égalité et contre le racisme » a parcouru 1500 km, 49 étapes. Rebaptisée « Marche des Beurs », elle a marqué l’entrée sur la scène politique des enfants d’immigrés. Une délégation est reçue à l’Élysée par François Mitterrand. Le chef de l’État annonce la création d’une carte de séjour de dix ans pour les immigrés. Pourtant, leur principale demande restait la lutte contre les violences racistes. 
 Abdellali Hajjat : « la classe moyenne issue de l’immigration a émergé, mais elle continue à se heurter à un plafond de verre ». Pour célébrer cet événement, on ne compte plus les célébrations : film, documentaires, livres-témoignages, colloques et autres forums se succèdent partout en France, avec, en point d’orgue, deux manifestations nationales concurrentes. Réunies au sein du collectif Egalité des droits et justice pour tous, des dizaines d’associations, rejointes par la gauche du PS, appellent à manifester le 7 décembre à Paris. Une autre « marche contre le racisme », convoquée par des organisations nationales antiracistes et syndicales en réaction aux propos racistes contre Christiane Taubira, s’est tenue le 30 novembre dans toute la France. 
Opération Inside - Out-Lyon 2013
avec Charlotte Le Bon,
actrice du film "La Marche" -
Si la situation a certes évolué en 30 ans, certaines revendications restent d’actualité selon le chercheur
Enfin, une "Marche des Républicains » organisée par des organisations de jeunesse de gauche et du centre, ainsi que des jeunes gaullistes sociaux a lieu dimanche prochain pour dénoncer « le climat délétère » en France. Pourtant, malgré une « libéralisation de la parole raciste décomplexée » selon Harlem Désir, les manifestations antiracistes peinent à mobiliser. 
De plus, le PS ne s’est associé à aucun événement commémoratif relatif à la Marche. Quel sens donner à ce 30ème anniversaire ? Arnaud Ardoin en débat avec ses invités :
David Assouline Sénateur PS de Paris et porte-parole du Parti socialiste 
Rachid Kaci, Militant pour l’intégration 
Farid L’Haoua, Porte-parole de la Marche pour l’égalité et contre le racisme en 1983 
Serge Moati, Producteur, réalisateur 1983 et 1985 : directeur général de FR3 1981-1982, directeur des programmes de FR3
 Une production LCP-Assemblée nationale.

Commentaires

Articles les plus consultés :