Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Tram Train de l'Ouest lyonnais : des rails et des ratés sur les Dualis



Le 3 décembre 2013, après un arrêt en gare de Fleurieux-sur-l’Arbresle, une roue du tramtrain s’est bloquée alors qu’il redémarrait en direction de Lyon Saint-Paul.
La Région Rhône-Alpes, en tant qu’autorité organisatrice des TER, a exigé de SNCF, de Réseau Ferré de France et du constructeur ferroviaire Alstom que les causes de cet incident soient établies. « Il s’agit notamment de déterminer les niveaux de responsabilité des différents protagonistes et d’en tirer les conséquences techniques, afin que le service reprenne dans les conditions de sécurité requises » déclare Eliane GIRAUD, Vice-présidente aux transports, infrastructures et déplacements de la Région.Dans l’attente, par mesure de précaution pour la sécurité des voyageurs et du personnel, l’ensemble des rames a été mis à l’arrêt. 
Les écologistes et Sud Rail montent au créneau
Mais pour les écologistes d'EELV, qui sont associés à l'exécutif du Conseil Régional, "des fissures dans les essieux ne doivent remettre en cause ni la sécurité, ni le service public" . Selon eux, le dysfonctionnement survenu est dû à un problème préoccupant de fissures dans un essieu qui est susceptible d’affecter toutes les rames de ce type. C’est la raison pour laquelle l’ensemble du trafic des trams-trains Dualis aurait été stoppé sur les lignes de l’Ouest lyonnais comme sur la ligne Nantes – Clisson, en Pays de Loire, qui utilise le même matériel, ce que confirme le syndicat Sud Rail.
 « Je suis sérieusement préoccuppé par cette nouvelle », confie Jean-Charles Kohlhaas, conseiller régional et coprésident du groupe des élus EELV, qui avait beaucoup milité pour que ce service voie le jour. « Devant ce problème grave, par principe de précaution, il est de la responsabilité de la SNCF et du conseil régional d’arrêter la circulation. Cependant, je n’arrive pas à me figurer que dans notre pays de grand savoir-faire technologique en matière ferroviaire, de tels problèmes puissent se présenter. Les responsabilités doivent être établies, il faudra attendre le résultat de l’expertise. La situation doit être débloquée le plus vite possible, car ce service public a fait la preuve qu’il était devenu indispensable à des milliers d’usagers chaque jour, avec une fréquentation en hausse constante.»

Un gâchis selon Sud Rail
Dans un communiqué,le syndicat Sud Rail confirme qu'il a aujourd’hui la certitude que c’est bien un problème de matériel qui est l’origine du déraillement. "C’est une pièce essentielle à la liaison entre la roue et l’essieu qui s’est fissurée et a cassé entrainant le déraillement. Cette défaillance ne serait pas un cas isolé et l’ensemble du matériel tram-train, à Lyon comme à Nantes, reste consigné dans les ateliers depuis cette date. Les dernières informations laissent penser que l’on s’achemine vers un ajournement de plusieurs mois de la circulation des Tram-Trains sur l’Ouest Lyonnais : quel fiasco industriel et quel gâchis !" .
SUD-Rail, depuis le début du projet a toujours mis en garde la direction SNCF et le Conseil Régional Rhône-Alpes sur le danger de la mise en place d’un matériel léger de type Tram-Train sur des voies ferrées classiques. "Ce matériel n’est prévu pour circuler que sur réseau urbain, inadapté sur l’Ouest Lyonnais", indique le syndicat pour qui, cet accident, le prouve, les choix retenus n’ont pas été les bons et depuis la mise en service, les incidents se multiplient : · "Le 3 septembre dernier, incident du tram train 890056 sous le tunnel de Loyasse : des voyageurs bloqués pendant des heures. · Mouvements et chutes de poteaux caténaires. · Difficultés récurrentes du matériel en hiver comme en été, sous l’effet du froid ou de la chaleur. · Problèmes de fermeture des portes".
Au delà des problèmes matériels, Sud Rail dénonce une augmentation des agressions sur l’Ouest Lyonnais "due à la suppression du contrôleur systématique".
Consciente des désagréments pour les voyageurs, la Région Rhône-Alpes a demandé que des moyens de substitution suffisants soient mis en oeuvre par SNCF et répond que "la présence humaine des agents SNCF auprès des voyageurs devra également être renforcée dans les principales gares concernées".
Le matériel ferroviaire de type tram train est un matériel innovant, fonctionnant ailleurs en France et en Europe. Mis en service dans la Région Pays de la Loire depuis juin 2011 et en Rhône-Alpes depuis septembre 2012, le modèle Dualis du constructeur Alstom est conçu pour offrir une meilleure offre de transport de voyageurs en milieu péri-urbain. La hausse de fréquentation, notamment vers Brignais, et l’amélioration du service constatée en 2013 sont la preuve de son intérêt pour des dessertes comme celles de l’Ouest lyonnais.  La Région Rhône-Alpes indique qu'elle communiquera dans les jours prochains, en lien avec SNCF, sur l’évolution du service dans l’Ouest lyonnais.
Gilles Roman

Commentaires

Articles les plus consultés :