Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Journées du Patrimoine : un nouveau succès dans la métropole lyonnaise


De nouveau cette année, le public s’est fortement mobilisé tout au long du week-­‐end pour les Journées européennes du patrimoine afin de découvrir les offres de cette édition, riche en nouveautés. Architecture contemporaine, nouvelles technologies, mémoire de l’immigration, nouveaux équipements culturels et nouvelles façon d’habiter, grands projets urbains…: lors de cette 32ème édition, la Métropole de Lyon et le Pôle métropolitain ont révélé au public, parmi les créations d’aujourd’hui, ce qui fera notre patrimoine de demain autour du thème « Le patrimoine du XXIème siècle, une histoire d’avenir »
Enthousiasme et curiosité pour le futur patrimoine
Musée Confluences Lyon
 En accueillant plus de 17 000 personnes, le Musée des Confluences, symbole de l’architecture du XXIème siècle, a battu tous les records de fréquentation. D’autres offres plus insolites et toutes aussi symboliques ont passionné le public. De petite capacité d’accueil, la station-­‐service Jean Prouvé a pu recevoir 140 visiteurs. Grâce à son architecture atypique et à ses visites théâtralisées, le théâtre Pata’Dôme d’Irigny a, quant à lui, suscité un véritable engouement en accueillant 540 personnes. Enfin, l’Eglise Saint Thomas de Vaulx-­‐en-­‐Velin a su attirer plus de 70 visiteurs, désireux de découvrir la seule église construite au XXIème siècle en France. 
Comment la ville s’est-­‐elle progressivement transformée ? 
En réponse à cette question, les grands projets d’aménagement et de requalification urbains réalisés ces 15 dernières années ont mobilisé les visiteurs. En effet, la Maison du projet SPL Lyon Part-­‐Dieu et ses diverses visites et animations pour présenter le projet urbain a attiré un grand public en accueillant 472 visiteurs. 400 personnes ont pu découvrir ou redécouvrir le quartier de la Confluence en participant au jeu de piste « l’Odyssée de l’avenir », et le circuit « Le Mas Stocke » a permis à 400 visiteurs de parcourir le quartier du Mas du Taureau à Vaulx-­‐en-­‐Velin
Complet dès l’annonce de sa participation, laTourIncity a été victime de son succès, et ce sont 350 personnes qui ont eu la chance d’admirer lepanoramadeLyondepuisle36èmeétage. Ce fut également le cas pour d’autres premières participations. A l’occasion de ses 150 ans, le magasin Le Printemps ouvrait exceptionnellement ses coulisses au public, une visite inédite qui a profité à 170 personnes. 
Patrimoine et nouvelles technologies ont fait leur chemin : les visites et ateliers proposés par la plateforme Youfactory ont été très rapidement remplis. 1 650 personnes ont participé aux animations du service archéologique à l’Amphithéâtre des Trois Gaules et ont observé une démonstration de vol de drone. 
Le public s’est également interrogé sur la mémoire du monde ouvrier ou de l’immigration : ils étaient 250 visiteurs à venir découvrir le Rize et profiter des derniers jours de son exposition « Et ils sont où les ouvriers ? ». 3 350 personnes ont participé aux offres de l’Auditorium et découvert «Métrophonie», la bande sonore de la Métropole réalisée en partenariat avec l’Auditorium – Orchestre national de Lyon ; certains ont pu jouer les chefs d’orchestre grâce à l’installation interactive dans la salle Proton. 500 participants se sont prêtés au jeu en décrochant le téléphone de la cabine installée spécialement sur le parvis de l’Auditorium ou de celles encore en service sur le territoire de la Métropole. Tout au long du week-­‐end, Métrophonie a résonné dans les villes partenaires : près de 300 personnes ont découvert la bande sonore lors d’un concert donné à Tassin-­‐la-­‐Demi-­‐Lune, et 200 personnes ont pu en profiter dans différents lieux de diffusion à Givors. Les sites et balades incontournables toujours plébiscités Emblématiques du patrimoine industriel, la Centrale hydroélectrique de Cusset et l’Usine des eaux de Caluire font véritablement partie des sites coups de coeur du public et affichaient déjà complets avant le début du week-­‐end, en accueillant respectivement 920 et 650 visiteurs. 
Le public a cherché à profiter des éclaircies en participant fortement aux visites guidées et aux croisières proposées par l’Office du Tourisme, ainsi qu’aux balades urbaines organisées par les Musées Gadagne. Comme chaque année, les monuments et les institutions culturelles du centre historique de Lyon ont trouvé leur public, occasionnant de nombreuses files d’attente. Ainsi, 12 600 visiteurs se sont rendus à l’Hôtel de Ville, 10 500 se sont pressés au Musée des Beaux-­‐Arts, tandis qu’ils étaient 6 000 aux Musées Gadagne et 6 500 à l’Opéra de Lyon
Le succès renouvelé des Journées européennes du patrimoine dans la Métropole de Lyon et sur le territoire du Pôle métropolitain est dû une fois encore à la forte mobilisation des acteurs publics, privés et associatifs autour de cette manifestation : ce sont près de 525 conseils de quartier, associations, propriétaires privés, entreprises, artisans ou services culturels qui proposaient un programme de 660 animations dans 400 sites répartis sur l’ensemble du territoire. 
Le guide « C’est arrivé demain ! Le patrimoine du XXIe siècle, une histoire d’avenir”, conçu et édité par le Pôle métropolitain, invite à prolonger l’expérience, au-­‐delà des offres proposées lors des Journées européennes du patrimoine sur les territoires de la Métropole de Lyon et du Pôle métropolitain (Saint-­‐Etienne Métropole, Viennagglo, CAPI Portes de l’Isère). Cet ouvrage vient enrichir la collection créée dans le cadre de la coopération métropolitaine invitant à explorer selon différentes approches thématiques le patrimoine des territoires qui composent le Pôle métropolitain, et est disponible dans les offices du tourisme de la Métropole de Lyon, de Saint-­‐Étienne Métropole, de Vienne et de Bourgoin-­‐Jallieu.

Articles les plus consultés :