Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé Justice

Actuellement sur LYFtvNews :



Dernière minute : la libération annoncée de Sevil Sevimli

La mobilisation de sa famille et de ses amis aura payé ! L'étudiante lyonnaise Sevil Sevimli, emprisonnée  en Turquie depuis le mois de mai dernier  (lire notre précédent article ) pour avoir assisté à un concert du 1er mai organisé par une association interdite, "a été libérée, mais placée sous contrôle judiciaire en attendant son procès". 
Les amis et la famille de la jeune étudiante  de 20 ans venaient de lancer une pétition sur le site Awaaz pour demander sa libération "en raison de la dégradation de son état de santé". Ils avaient très vite réuni plusieurs milliers de signatures en insistant particulièrement sur la nécessité d'une intervention de membres du nouveau gouvernement français. 
Sévil  était incarcérée depuis le 10 mai à Eskisehir, dans le nord-est du pays. Née en France, mais toujours considérée comme turque par les autorités de ce pays, la jeune fille d'origine kurde étudiait à l'Université Lyon-2 et se trouvait en Turquie dans le …

Un appel pour libérer Sevil Sevimli, une jeune lyonnaise emprisonnée en Turquie

 Plus de 13 000 "citoyens" ont déjà demandé à la France, par l'intermédiaire du site internet Avaaz.org, d’agir pour la libération de Sevil Sevimli, une jeune Lyonnaise emprisonnée depuis plusieurs mois en Turquie.
Agée de tout juste 20 ans, Sevil Sevimli est une étudiante franco turque de l’université de Lyon II. Partie en Turquie dans le cadre d'un programme d'échange Erasmus, elle est accusée par les autorités turques de “terrorisme” après avoir participé à un concert et à une manifestation du 1er mai ! Selon le site Avaaz, "elle n’a toujours pas de date fixée pour son procès, sa santé se dégrade et elle est menacée de rester au prison là-bas jusqu’en 2024 !"
Un appel particulier à Najat Vallaud Belkacem
La famille de Sévil est désormais soutenue par plus de 13 000 citoyens qui ont signé cette pétitiondemandant à la France d’intervenir pour une libération rapide et "un procès équitable". Le texte est particulièrement adressé à Laurent F…

La CGT réagit après l'immolation d'un agent du Grand Lyon sur son lieu de travail

Le jeudi 19 juillet au matin, dans une subdivision du Nettoiement de la Direction de la Propreté du Grand Lyon un dramatique événement s’est produit : un agent de maîtrise de cette subdivision a voulu mettre fin à ses jours en s’immolant avec de l’essence, sur son lieu de travail. Ses collègues l’ont immédiatement secouru à l’aide d’un extincteur et appelé les Pompiers.  Dans un communiqué, la CGT indique que cet agent, agé de 47 ans, est "est hospitalisé dans un état très grâve". Le syndicat, qui assure cet agent, sa famille ainsi que ses proches de toute sa solidarité, indique que ses collègues de travail traumatisés par cette tragédie "ont droit à un soutien psychologique et humain renforcé".Bien qu'une tentative de mettre fin à ses jours a toujours de multiples motivations, il paraît évident que plusieurs éléments liés au travail sont liés à cette terrible décision.  "Un malaise s’exprime depuis de longs mois, jusque dans les groupes de travail offic…

Tribunaux : une bonne et une mauvaise nouvelle pour l'OL

Le président du club lyonnais, Jean-Michel Aulas, vient de prendre une jolie douche écossaise de la part des tribunaux lyonnais cette semaine.   D'un côté, le tribunal Administratif vient de rejeter les requêtes du désormais avocat Etienne Tête , représentant Messieurs Bertin, Murard et Bergereten en vue de l'annulation de la Déclaration d'Intérêt Général du grand stade de Décines. La DIG avait été décidée par le ministère de la Santé et des Sports, le 23 mai 2011. Le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, a aussitôt déclaré qu'il prend acte de la décision du tribunal et tenu à préciser que "rien ne sert jamais de se réjouir ou de pleurer trop tôt".L'Association de contribuables CANOL obtient l'annulation des achats d'abonnements par le Conseil Général...
Alertée par une association de contribuables, la cour administrative d’appel de Lyon a confirmé l'interdiction au Conseil Général du Rhône l’achat d’abonnements à l’OL. Une sacrée claque pou…

Le Grand stade de l'OL suspendu à l'avis du Tribunal Administratif

Si le chantier du Grand Stade prend encore du retard, la faute à un nouveau recours déposé auprès du tribunal administratif, le Président de l’OL veut toutefois se montrer optimiste mais réaliste. « On ne débutera pas à Décines la saison 2014-2015 », a annoncé un Jean-Michel Aulas pour le moins contrarié par les oppositions à son projet de Grand Stade. Régulièrement critiqué et remis en cause, tant sur le fond que sur la forme, l’”OL LAND”, comme on l’appelait à ses débuts, tarde en effet à voir le jour : aucune pierre n’a encore été posée sur le chantier, et l’incertitude autour de la construction de ce Grand Stade risque de s’accentuer avec le dépôt d’un recours récemment, qui pourrait tout changer.
 La D.I.G. remise en cause 
Il y a deux semaines, un riverain, opposé au Grand Stade, a déposé plainte, estimant que le dossier de demande de déclaration d’intérêt général (D.I.G.) déposé par le Grand Lyon et Jean-Michel Aulas était incomplet. Cette plainte, recevable, a été transmise au …

Interdiction de la manif. d'extrême droite et de la contre manif. à Lyon

Les temps changent et il n'est semble-t-il plus question de laisser transformer régulièrement le Vieux Lyon en haut lieu de l'extrême droite. Alors que des marches et rassemblements avaient pu se dérouler les années précédentes, donnant lieu à des débordements significatifs, le préfet délégué pour la défense et la sécurité, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts a pris cette année la décision, avec le préfet du Rhône Jean-François Carenco, d’interdire deux manifestations prévues à Lyon le samedi 23 juin."Ces mesures d’interdiction ont été prises en raison des troubles graves que ces rassemblements font peser sur l’ordre public et notamment la sécurité des personnes", indique la Préfecture dans un communiqué.  La première décision vise la manifestation déclarée par le mouvement « jeunesses nationalistes » ayant pour objet de « dénoncer la préférence anti-nationale et le racisme anti-blanc ». Organisée par l’extrême-droite radicale, cette manifestation devait emprunter…

Assassinat du juge Renaud : l'intime conviction de son fils Francis

A quelques jours de la sortie du film "Les lyonnais", tourné à Lyon par Olivier Marchall, le fils du juge Renaud, assassiné en juillet 1975, sort du silence et publie un livre "pour réhabiliter son père" Jamais élucidé, l'assassinat du juge lyonnais avait fait grand bruit à l'époque puisque c'était la première fois qu'un magistrat se trouvait victime d'un "contrat" dans l'exercice de ses fonctions. Malgré les nombreuses déclarations des ministres de l'intérieur qui se sont succédés, l'enquête n'a pas pu aboutir et l'un des principaux protagonistes de l'affaire (l'un des tueurs présumés) a été abattu par la police dans des circonstances troubles.  Un lien avec le gang des lyonnais ? L'une des théories en vogue, propagée par un journaliste d'investigation et des responsables politiques et policiers, était celle de "l'humiliation". Le juge Renaud était présenté comme un personnage "h…

Errance des Roms de Lyon, le président de DCB apporte une solution partielle

"Nous avons agi dans l'urgence car ces pauvres gens n'avaient pas où aller. Nous leur avons offert une hospitalité provisoire mais c'est une solution qui ne peut être que temporaire", déclare aujourd'hui M. Didier Caudard-Breille, le président du groupe DCB International.   Les faits : suite à deux décisions de justice, la Préfecture du Rhône indique que les policiers de la DDSP (direction départementale de la sécurité publique) sont intervenus à 6 heures du matin le jeudi 15 septembre 2011 sur deux terrains occupés illégalement, rue Solomon et chemin de Saint-Gobain à Saint-Fons. A leur arrivée sur les lieux, les fonctionnaires de police "n'ont pu que constater que ces deux squats avaient été libérés de leurs occupants (108 adultes et 105 enfants) durant la nuit".
"Quatre familles, soit une vingtaine de personnes avec des enfants et des personnes âgées" Le même jour, à 10h30, le groupe de promotion immobilière lyonnais DCB Internationa…

TCL, SACVL, les affaires lyonnaises se règlent dans les tribunaux...

Les tribunaux sont de plus en plus occupés par la gestion des entreprises liées aux collectivités locales. Dans le domaine du logement, la Confédération Syndicale des Familles (CSF) est en procès avec la SACVL, une société de gestion du patrimoine de la ville, dans laquelle le Maire de Lyon est représenté.
Pour mémoire, en avril 2009 comme il est d’usage, la SACVL propose une augmentation en fin de bail sur environ 900 logements. D’après la direction "800 locataires ont accepté, 93 ont refusé". L'affaire a donc été portée en justice. Compte tenu des différentes juridictions, 25 fois les tribunaux valideront les positions de la SACVL mais dans 68 cas la société sera déboutée. L’avocate de la SACVL, Maître Catherine Clerc du Cabinet Léga-Cité avait déjà indiqué que la SACVL voulait faire appel des jugements non favorables. La SACVL indique dans un communiqué qu'elle ne souhaite "en aucun cas mener un combat contre ses locataires" mais qu'il s'agit pou…

New York Times : vers un "effondrement" de l'affaire DSK

Selon le New York Times, les accusations contre Dominique Strauss Kahn "sont sur le point de s'effondrer". Lors d'une audience surprise prévue vendredi devant le tribunal pénal de Manhattan, le bureau du procureur pourrait  probablement dire qu'il "a des problèmes" avec le dossier, ajoute le quotidien New Yorkais.
Une énorme surprise Selon plusieurs traductions en ligne,  "le journal écrit que le bureau du procureur ne croit plus à la version de la femme de chambre guinéenne de l'hôtel Sofitel, âgée de 32 ans, et que celle-ci aurait menti à plusieurs reprises...." . Les enquêteurs auraient fait des découvertes "sur la demande d'asile aux Etats-Unis de la femme de ménage et sur des liens non-confirmés à des activités criminelles, comme une possible implication dans du blanchiment d'argent et du trafic de drogue", affirme le journal. 
La comparution "surprise", annoncée pour vendredi 1er juillet, a été confirmée of…

"Affaire DSK" : la réaction de Gérard Collomb

La "twittosphère" s'est emballée dimanche 15 mai après l'annonce de l'arrestation à New York de Dominique Strauss Kahn, alors qu'il s'apprêtait à prendre un avion pour la France. La Maire de Lyon, Gérard Collomb, fervent supporter de la candidature du Directeur Général du FMI à la Présidence de la République (il avait déclaré qu'il serait lui-même candidat "si DSK n'y va pas"), a réagi  dans l'après midi, par un communiqué sibyllin  : "Comme tous les Français, j'ai appris avec stupéfaction les accusations portées contre Dominique Strauss-Kahn. Ces accusations qu'il récuse paraissent tellement irréelles qu'il convient d'attendre d'en savoir plus. Comme tout le monde, Dominique Strauss-Kahn a le droit à la présomption d'innocence. "
D'autres Strauss-kahniens, comme le conseiller socialiste du 7ème arrondissement Romain Blachier, n'ont pas pris les mêmes précautions, allant même jusqu'à anno…

Clearstream, l'affaire "originale" jugée à Lyon

La Cour d'Appel de Lyon doit prochainement statuer sur les indemnités que devra payer Clearstream au journaliste Denis Robert, poursuivi par cette dernière depuis dix ans.  Même s'il s'agit du même organisme financier, rien à voir avec le procès qui amène actuellement à nouveau Dominique de Villepin à la barre de la Cour d 'Appel de Paris. Le journaliste tenace vient en effet de gagner en Cassation le marathon judiciaire (60 procès au total !) qui l'a opposé à Clearstream, mais aussi à d'autres banques dont une russe et qui lui a coûté la bagatelle de 450 000 euros en frais d'avocats et de procédures... A l'origine de ce harcèlement juridique : deux ouvrages,« La Boite noire » et «Révélation$» qui étaient interdits de parution et valaient, de ce fait, chez les bouquinistes de petites fortunes. Ils vont pouvoir reparaître. Lire sur LYon-Enteprises.com  l'article de Dominique Largeron"Clearstream : l'autre affaire..."

Procès Barbie : le jugement historique de Lyon édité en 6 DVD !

Le 11 mai 1987, s’ouvrait devant la Cour d’assises de Lyon, le procès de Klaus Barbie. Pour la première fois en France, un officier nazi était jugé pour crime contre l'Humanité. Pour la première fois aussi, un procès d'assises était filmé dans son intégralité.  Jérôme Clément, Président d'Arte et Mathieu Gallet, PDG de l'Institut National de l'Audiovisuel, ont annoncé conjointement la sortie d'un coffret historique de 6 DVDsur ce procès qui aura duré près de deux mois...
Mai 1987... Après quarante ans de cavale, Klaus Barbie entre dans le box de l’accusé de la cour d’assises du Rhône au palais de justice de Lyon, présidée par André Cerdini. Pierre Truche représente le ministère public. 
Les faits qui sont reprochés à Klaus Barbie sont tristement célèbres ; rafles de la rue Sainte-Catherine le 9 février 1943 et d’Izieu le 6 avril 1944, déportation de plus de six cents juifs et résistants dans le convoi du 11 août 1944.  107 témoins et experts sont entendus. 39 avo…

Drogue au volant, Dominique Perben en appelle au Médiateur de la République

L'ancien Garde des Sceaux Dominique Perben se donne un mal fou pour changer... une de ses propres lois ! Il vient d'obtenir du  Médiateur de la République  une demande d'amélioration de  son texte de janvier 2003 qui réprime la conduite sous l’emprise de stupéfiants.A cause de cette loi en effet, un nombre important de citoyens, diabétiques, hyperactifs, cardiaques, asthmatiques... peuvent être considérés comme toxicomanes !
Dans un courrier, l'ancien ministre explique qu'avec la loi qu'il a fait voter, un délit est constitué lorsqu’une analyse sanguine montre que le conducteur a fait usage d’une plante ou d’une substance classée comme stupéfiant. Or, il s'avère que les personnes atteintes de TDAH (Trouble Déficit de l‘Attention Hyperactivité) sont souvent soumises à des traitements médicaux inscrits sur la liste des stupéfiants: cardiaques, asthmatiques, épileptiques ou diabétiques, sans prendre en compte leur capacité de conduire avec ce traitement et ses…

La Tour Rose placée en redressement judiciaire

C'est une information qui fait l'effet d'une bombe mais elle était attendue dans le monde de la restauration lyonnaise : l'hôtel-restaurant de la Tour Rose est de nouveau, selon le site internet de la Tribune de Lyon, en redressement judiciaire. Le restaurant de la rue du Boeuf, qui accueille depuis plusieurs mois les bureaux du club de la presse de Lyon a été placé en redressement judiciaire le 12 octobre, par le tribunal de commerce.  L'hebdomadaire rappelle que ce n'est pas la première fois que l'établissement emblématique du vieux Lyon se retrouve dans cette situation : déjà en en 2005, puis en 2008, il avait fait l'objet d'une procédure similaire.

La SACVL, propriétaire Le propriétaire actuel n'est autre que la Sacvl, une société mixte qui gère les investissements immobiliers de la ville de Lyon et qui se trouve elle même en situation financière "complexe", due au recours il y a quelques années à des crédits "toxiques" (lir…

Photos : les premières images du film "les lyonnais"

Thierry Frémaux, le responsable du festival de cinéma Lumières 2010 qui se déroule en ce moment dans les salles du Grand Lyon, a présenté le 7 octobre, lors d'une conférence de presse au pôle pixel de Villeurbanne, les premières images du film "Les Lyonnais", tourné en région Rhône-Alpes par Olivier Marchal. Le film, soutenu par Rhône-Alpes Cinéma, est "librement inspiré" de l'histoire vraie du Gang des Lyonnais, qui avait défrayé la chronique dans les années 70. Il retrace l'histoire d'Edmond Vidal (Gérard Lanvin). L'action se situe à l'époque contemporaine mais revient sur les années agitées de 1970 à 1977. Sortie prévue fin 2011.
Gilles Roman Lire aussi dans LYon-Actualités : "Edmond Vidal inspire le film les lyonnais"

Edmond Vidal inspire le film "Les lyonnais", d'Olivier Marchal

Des coups de feu au café du Soleil dans le Vieux Lyon ! L'homme s'est approché de deux clients attablés en terrasse ; Il a tiré deux coups de feu puis a enfourché une moto et s'est enfui par la montée du Gourguillon... avant de redescendre et de répéter les mêmes gestes toute la matinée du vendredi 30 juillet !
Vous l'aurez compris : il s'agissait du tournage d'un film, "Les lyonnais" par le réalisateur Olivier Marchal (Braquo, 36, quai des Orfèvres...).  La production a prévu de tourner la quasi intégralité du long métrage à Lyon et dans la région, pour une durée de deux à trois mois. 
Rhône-Alpes Studio à Villeurbanne

Une partie des décors, très soigneusement étudiés pour retrouver l'ambiance des années 1970, ont été réalisés dans le studio 24 à Villeurbanne. L'ancienne minoterie des Moulins de Strasbourg a en effet depuis plusieurs années laissé la place à trois vastes studios de production qui seront ouverts au public pour les journées du pat…

St Exupéry : la succession du Petit Prince fait des vagues jusqu'au Japon !

Le légataire universel de Consuelo de Saint Exupéry, l’épouse d’Antoine de Saint Exupéry, assigne les Giraud d’Agay et leurs sociétés en justice. A qui appartient vraiment l’œuvre de l'auteur du « Petit Prince » ? 
"Des veuves abusives aux petits-neveux de la concierge, les héritiers d'auteurs sont pour beaucoup devenus des ayants droit...  d'emmerder le monde"! écrit Emmanuel Pierrat, auteur de l'excellent "Familles je vous hais" sur les successions d'auteurs.  Certains ont décidé de ne rien divulguer de ce qui dort dans l'atelier ou dans le bureau de l'artiste. D'autres éditent des lithos par milliers. La succession du lyonnais Antoine de St Exupéry  semble s'être partagée entre les deux !

Les héritiers du Petit Prince se querellent en justice
 De Picasso à Giacometti, d'Antonin Artaud à Jorge Luis Borgès, d'Hergé à Astérix, de Michel Foucault à Françoise Dolto, sans oublier John Lennon, Charles Trenet ou Bob Marley, la …

Rhône-Alpes, la construction de l'Hôtel de Région est suspendue

La Région Rhône-Alpes vient de décider unilatéralement la "suspension momentanée de l’activité du chantier" de son futur siège dans le quartier de la Confluence à Lyon.
Dans un communiqué, les services de la région indiquent que l'institution, qui devrait transférer d'ici la fin de l'année 1200 de ses fonctionnaires dans ce nouveau quartier, entend évidemment "poursuivre la construction de son siège dans le strict respect des règles de sécurité".
Cette décision fait suite aux nombreuses observations de l’inspection du travail concernant le planning des travaux qui demandent, selon le Conseil Régional, "à être intégrées par les différents acteurs intervenant sur le chantier".
Un jugement devait intervenir le 28 juin La région, maître d’ouvrage, assure qu'un nombre significatif d’améliorations ont d’ores et déjà été apportées, et qu'elle  a chargé le mandataire, le groupement SERL-ICADE, le maître d’oeuvre (atelier Christian de PORTZAMPARC) …

Suicides sur les voies : en Rhône-Alpes, la SNCF signe une convention avec les parquets

"La SNCF a l'habitude de les appeler pudiquement des "accidents de personnes". Mais dans 99% des cas il s'agit de suicides sur les voies", explique Josiane Beaud, la directrice régionale de la SNCF pour la région Rhône-Alpes.
Plus d'un suicide par jour en 2009 sur le réseau français
Devant l'augmentation  des suicides, la société nationale est un peu désemparée : ces "accidents" ont un coût humain évidemment, mais aussi psychologique pour les conducteurs des trains qui doivent répondre aux questions des enquêteurs et souvent assister à la levée des corps. Pour eux, une cellule psychologique est mise en place. Pour le reste, il s'agit de réduire les conséquences horaires (et donc financières) souvent très importantes. Pour prendre un exemple concret,Josiane Beaud a cité le cas d'un suicide à Saint-Priest près de Lyon. L'arrêt consécutif des  TER Lyon/Grenoble a aussitôt provoqué des réactions en chaîne, bloquant la gare de la Pa…

Articles les plus consultés :