Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé Sarkozy

Actuellement sur LYFtvNews :



Les responsables des Caisses d' Allocations Familiales en colère

Acteur majeur de la solidarité nationale, la branche Famille de la sécurité sociale est financièrement bénéficiaire !
La politique familiale de la France est souvent donnée en exemple et se traduit d' ailleurs par un taux de natalité supérieur à la moyenne européenne. C' est pourquoi les présidents des Caisses d' Allocations Familiales de toute la région Rhône-Alpes/ Auvergne*, réunis à Lyon cette semaine, ont tenu à marquer leur opposition aux projets du gouvernement de "se servir" dans cette caisse. Plus généralement, ils aimeraient être consultés avant toute réforme de la politique familiale.

Une gestion paritaire syndicats/ patronat
Pour comprendre le financement des allocations familiales, il faut savoir que leur gestion a été "sortie" des comptes généraux de la "sécu" . La Caisse nationale (CNAF) est aujourd' hui une tête de réseau qui pilote, sur tout le territoire, des caisses locales (CAF) gérées paritairement par le patronat et les …

A la mairie du premier, le baptème républicain d´un enfant menacé d´expulsion

La maire du premier arrondissement Nathalie Perrin accueillait ce samedi une cérémonie un peu particulière. Le baptème républicain de la petite Guizlaine, menacée d´expulsion avec sa maman dans le cadre des mesures gouvernementales.

Soutenue par un grand nombre d´élus, cette mère célibataire est d´après le Réseau Education Sans Frontière dans une situation dramatique qui "justifie un réexamen de sa demande de titre de séjour". Une trentaine de femmes élues, des représentants associatifs et des artistes soutiennent le combat de cette femme. Dans une lettre lue pendant la cérémonie, Claudia Stavisky, directrice du théâtredes Célestins, a écrit : "... pourmoi, en de toutes autres circonstances, des vents favorables m´ont porté sur les rivages d´un pays dont j´ai gagné l´hospitalité et la nationalité, je veux croire que tous ensemble, nous aurons la force de transformer en vent favorable, les vents contraires d´une loi qui, appliquée sans discernement ou avec partialité, ne …

Jean Louis Touraine revient sur mai 1968

"Quand de l´énergie est libérée, c´est toujours bon". Ainsi s´exprime Jean Louis Touraine dans cette interview de SurfTV que nous publions ci-dessous. Le député, premier adjoint à la ville de Lyon et candidat à la mairie du huitième sur les listes de Gérard Collomb revient longuement dans cet entretien sur ce qui a fait 1968.

A l´heure où le président de la République Nicolas Sarkozy remet en cause (dans ses discours) les "valeurs" véhiculées par le mouvement, Jean louis Touraine rappelle quelques faits qui ont fait "bouger" le pouvoir de l´époque. "Il serait inimaginable aujourd´hui d´avoir un Ministère de l´information", rappelle t´il. Nous vivons bien plus librement, même si il y avait certainement plus d´ insouciance dans la jeunesse à cette époque.


Mr Touraine, qui est aujourd´hui un médecin reconnu, professeur spécialiste dans le domaine du Sida, se souvient de ses années d´études, au cours desquelles le "mandarinat" était de mis…

Dominique Perben à un concert de néométal !

Hyperactif ces derniers jours, Dominique Perben a d´abord présenté mardi à Nicolas Sarkozy les conclusions de son rapport sur "l'avenir des grandes métropoles françaises", avant de revenir à Lyon où il devait assister à un concert du chanteur du groupe de néométal "Watcha" au Ninkasi !
Une commande de Nicolas SarkozyDans son rapport commandé par Nicolas Sarkozy, Dominique Perben met en avant l´idée de "quartiers écologiques" et la recherche d'une "solution alternative" à la taxe professionnelle. Le député UMP du Rhône, qui avait pour mission d´"imaginer les métropoles d'avenir", a fait des propositions pour "renforcer la compétitivité des métropoles françaises". Dix propositions à "mettre en oeuvre rapidement", dont l´expérimentation d´une forme de fusion entre les départements et des régions, la mise en place de "quartiers écologiques", une modification des recettes fiscales des villes ou encor…

L´ex recteur Alain Morvan souhaite rétablir son honneur

L´ancien recteur de Lyon, Alain Morvan, qui avait été démis de ses fonctions en pleine campagne des présidentielles, vient de publier le livre "l´honneur et les honneurs". Il veut ainsi rétablir sa part de vérité sur les raisons qui ont poussé des hommes politiques à le "congédier comme un domestique, après quatorze ans au service de l´Etat".
Révoqué en mars 2007 pour s'être opposé à l'ouverture d´un lycée musulman à Décines, il raconte comment il s´est trouvé en opposition dès son arrivée à Lyon avec le milieu conservateur de la ville. Alain Morvan s´est d´abord montré très ferme dans le dossier du révisionisme à l'université Lyon-III. Malgré les pressions de sa hiérarchie, il dit avoir refusé de "lever le pied" sur ce dossier qui empoisonne le monde universitaire lyonnais depuis de nombreuses années. Le lycée musulman de Décines Mais c´est à propos du lycée musulman que le recteur s´est trouvé rapidement sur la sellette. En refusant l´au…

HLM : Sarkozy veut faire le ménage !

Lors de son déplacement dans la banlieue de Nancy, le président de la république a fait un certain nombre d´annonces qui risquent de faire grincer des dents ! Le chef de l'Etat a présenté son "plan logement" avec deux décisions importantes en matière de logement social : "d'une part la réévaluation des revenus des locataires de HLM tous les trois ans, d'autre part le paiement d'un loyer supplémentaire s'ils dépassent le plafond autorisé". Jusqu´à présent, les préfets avaient la possibilité d´augmenter par décret les conditions de ressources pour obtenir un logement social. "Désormais, le dépassement des conditions de ressources se traduira par une hausse à due proportion du loyer versé", a déclaré Nicolas Sarkozy. Un tel examen permettra d'envisager "soit un maintien dans le logement, soit un relogement dans un logement plus adapté au sein du parc social, soit un parcours d'accession à la propriété", a expliqué le prés…

RMI : la prime exceptionnelle de Noël est reconduite en 2007

La prime exceptionnelle de Noël aux bénéficiaires du Revenu minimum d'insertion (RMI) et de l'allocation spécifique de solidarité sera de nouveau versée cette année. La mesure est un peu passée inaperçue mais Nicolas Sarkozy l´a bien annoncée au Conseil économique et social à l'occasion de la Journée mondiale du refus de la misère. Cette prime, qui n´est pas automatique et dépend d´une décision politique, est reconduite pour l´année 2007. Dans l'attente de la mise en oeuvre d'un "revenu de solidarité active" aujourd'hui au stade de l'expérimentation, "j'annonce dès aujourd'hui que la prime de Noël sera à nouveau versée cette année", a dit le président de la République. L'an dernier, la prime de Noël était de 320,14 euros pour un couple avec deux enfants et de 152,45 euros pour une personne seule, comme en 2005. A Lyon, le RMi est géré par le conseil général mais ce sont les caisses d´allocations familiales que sont chargées du…

Propositions Sarkozy sur le logement : bien mais peut mieux faire, selon les associations militantes !

L´association "Jeudi noir", qui milite pour le droit au logement des jeunes, s´est montrée satisfaite par les avancées proposées par Nicolas Sarkozy lors de son entretien télévisé. Selon l'Observatoire des Inégalités, le problème de l´accès au logement est général dans toute la société mais il existe de fortes disparités entre les classes d´âge. La dépense de logement (part du loyer sur le revenu), après allocations logement s’élève à 22 % du revenu des moins de 25 ans alors qu´il n’est que de 4,5 % pour les 60 ans et plus. Les jeunes générations moins bien payées.
En 1975, les salariés de 50 ans gagnaient en moyenne 15 % de plus que les salariés de 30 ans, les classes d’âge adultes vivant alors sur un pied d’égalité. Aujourd’hui, l’écart est de 40 %. En 1977, les salariés de 30 à 34 ans gagnaient 1,5 % de moins que la moyenne des salariés... en 2000, la différence atteignait 10 % . L´indexation des loyers sur les prix à la consommation.
"Jeudi Noir" se félicite p…

La mort de l´information ? un café citoyen avec Albert Du Roy

Albert Du Roy était récemment l´invité du club de la presse de Lyon et du café la Cloche pour un forum de discussion sur l´évolution des médias. En un demi-siècle de pratique, Albert du Roy a connu presque toutes les formes de journalisme: radio (Europe 1, RMC, France inter), télévision (France 2), presse écrite (L'Express, Le Nouvel Observateur, L'Evénement du jeudi, L'Expansion,...) ; reportages, enquêtes, interviews ("L'Heure de vérité "), éditoriaux; du statut de reporter à la fonction de directeur général. Le constat que fait ce journaliste est particulièrement amer : nous sommes arrivés à un moment où le travail de la presse en général et des journalistes en particulier est totalement et fondamentalement mis en cause par les citoyens. Manque de compétences dans les rédactions, manque d´indépendance des journalistes vis à vis de leur hiérarchie. Une hiérarchie qui "partage fondamentalement les idées et les valeurs du gouvernement". Le dernier ex…

Mitterrand l´africain ? un précieux éclairage de la Françafrique

Plus de dix ans après la mort de l´ancien Président de la République, le livre "Mitterrand l´africain" ? apporte un éclairage particulier sur l´itinéraire d´un homme qui disait de lui même lors d´un entretien avec Jean Lacouture : " C´est en Afrique que ma vie publique a pris son sens, dans le combat pour la révision des rapports coloniaux..." . Avec ce voyage dans les "eaux troubles du vingtième siècle" on pouvait s´attendre à un pamphlet mais l´auteur, Gaspard Hubert Lonsi Koko, membre du bureau fédéral du PS à Paris, a sû éviter cet écueil et s´attache à "évoquer à froid une liaison basée sur les non dits". Un parcours sinueux, caractérisé par le cynisme... Car la complexité des relations franco-africaines ne cesse de donner le tournis, et ceux qui s´intéressent à ce thème savent bien qu´il n´y a pas de clivage droite-gauche dans ce domaine dit "réservé" de la politique française. Le parcours africain de l'ancien président est par…

Dominique Perben veut sortir du flou !

Qu´on se le dise ! Dominique Perben sera bien candidat pour les prochaines élections municipales à Lyon. C´est en tous cas ce qu´il a voulu signifier ce jeudi 4 octobre au cours d´une conférence de presse en compagnie du député européen Patrick Louis du Mouvement Pour la France (un proche de Philippe de Villiers).
Le tout nouveau député - et ex ministre des transports de Jacques Chirac - a ainsi coupé court aux commentaires plutôt acides de la presse et du monde politique (de droite comme de gauche) lyonnais qui ne lui voient aucune chance face à Gérard Collomb. Une candidature de rupture
Face aux journalistes, il a ainsi répété ses thèmes de campagne : "Lyon est une ville endormie... Il faut rompre avec l´immobilisme de l´équipe actuelle"... "Nous construirons une ville plus écologique, plus dynamique, plus urbaine, une ville du bonheur partagé !" Mais même si il a réussi à écarter un grand nombre de rivaux (Christian Philip a refusé le poste proposé par Nicolas …

Gustavo Moncayo : les chaines du désespoir !

C´est l´histoire d´un père. Un colombien, professeur de sciences humaines, dont l´ enfant, simple soldat de l´armée régulière, a été enlevé par les Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) il y a plus de dix ans. Un père désespéré qui a entrepris une longue marche à travers le monde pour attirer l´attention sur le sort de son fils et des centaines d´autres otages d´un conflit qui dure depuis cinquante ans !
De passage à Lyon , Gustavo Moncayo a raconté sa douleur, celle de ses proches, depuis que son fils est tombé aux mains de la guérilla. Il a raconté l´horreur de l´attente, la démence des actions menées par les différents groupes armés de Colombie, en particulier les groupes paramilitaires d´extrême droite qui n´hésitent pas à massacrer des villageois, torturent, découpent en morceau leurs victimes "et sont même allés jusqu´à jouer au football avec leurs tètes ". L´Etat a accepté de négocier avec les paramilitaires .
Ceux là (les groupes paramilitaires) ont pu négo…

Le "grenelle de l´environnement" passe par Lyon

Que ce soit en matière de logement ou d´environnement, la ville de Lyon, et plus généralement la région Rhône-alpes concentrent les initiatives. Après le départ de Christine Boutin et de son ministère du logement décentralisé, c´est au tour du "Grenelle de l´environnement", autre initiative gouvernementale, d´attirer le feu des projecteurs.
Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes a déjà présenté une série de propositions de l´association des régions de France (ARF), qui ont été transmises au Ministre. Il annonce aussi la tenue de débats participatifs, au siège de la région Rhône-alpes, sur les thèmes abordés dans la négociation. De leur côté, nombre d´organisations écologistes et de mouvements militants annoncent un "contre sommet" qui sera organisé à Lyon le 6 octobre.
Qu´est- ce qu´un "Grenelle" ?Le mot lui-même vient des "accords de Grenelle", du nom de la rue dans laquelle se trouvait le ministère du Travail où ils ont été sig…

Jacques Martin : hommage à un "gone" de Lyon

Cécilia Sarkozy a assisté aux obsèques de Jacques Martin qui se sont déroulées le jeudi 20 septembre à la cathédrale St-Jean dans le cinquième arrondissement de Lyon. Ces funérailles ont représenté un moment rare du fait de l´exceptionelle carrière de l´animateur et des nombreuses personalités qui y assistaient. Des écrans géants étaient d´ailleurs installés sur la place de la cathédrale. La présence de Cécilia Sarkozy Jacques Martin était, on le sait, originaire de Lyon, une ville qu´il a sans cesse mis en valeur tout au long de sa longue carrière à la télévision. Cécilia Sarkozy assistait aux funérailles .Le journaliste Jean Didier Derhy rappellait dans Le Progrès "la légende qui veut que ce soit en mariant Cécilia à Jacques Martin, en 1984, que Nicolas Sarkozy, alors maire de Neuilly, eut le coup de foudre"... "L´ animateur de télévision n'avait pas apprécié le départ de Cécilia et ne s'était pas privé pour le faire savoir" rappellait Le Progrès, qui …

Les délinquants sexuels enfermés à Lyon...

A Lyon il y a pour l´instant très peu de réactions après l´annonce par le président de la république de l'ouverture en 2009 du premier hôpital-prison pour pédophiles dans la ville. "Les délinquants sexuels ne sortiront de prison qu'à deux conditions: l'exécution de leur peine et l'examen par un collège de médecins pour voir s'ils sont dangereux ou pas", a annoncé Nicolas Sarkozy, à l'issue d'une réunion interministérielle après l'affaire du petit Enis. "Ceux qui seront jugés dangereux devront rejoindre un "hôpital fermé"... "à la fin de leur peine, ces détenus seront examinés par un collège de médecins et si ce collège de médecins reconnaît leur dangerosité, ils ne seront pas remis en liberté, ils iront dans un hôpital fermé où ils seront soignés", a-t-il expliqué. Les élus de gauche lyonnais qui tiennent des blogs politiques sont pour la plupart encore en vacances ou plus orientés "culture", à l´instar de Gér…

Expulsions des sans papiers : les passagers résistent

Le site Rue89, dans un article intitulé "une expulsion avortée grâce à la bronca des passagers", apporte des témoignages de passagers du vol Paris Lomé au Togo qui ont refusé de voyager avec des personnes expulsées de France dans un vol régulier d´Air France. L´article indique que quatre de ces passagers ont été arrêtés par la police de l´air et des frontières suite à cette manifestation. Cette affaire n´est pas sans rappeler une action similaire où est impliqué un élu au conseil régional de Rhône- Alpes, François Auguste, dont le procès a été reporté. Ce n´est pas la première fois que des passagers s´opposent à des expulsions : dans un excellent livre publié par Actes Sud "Vite, rentrez le linge ! L'europe et l'expulsion des "sans-papiers " , l´auteur parlait des expulsions, des "charters", des événements d’août 1996 dans l’église Saint-Bernard à Paris, tout cela paraissait "hexagonal", dans la droite ligne des lois Pasqua et de la…

Survie et la Françafrique

Le voyage en Afrique du président Sarkozy, en particulier sa visite au Gabon et en Libye, nous donne l´occasion de mettre en valeur l´action d´une organisation internationale qui a, par son histoire, des attaches importantes avec la région lyonnaise. Survie, dont le président était le lyonnais François Xavier Vershave est "une Fédération d'associations départementales et de groupes locaux, quelques milliers de sympathisants, plus de 1000 cotisants, une centaine de militants, trois salariés, un trésor invraisemblable de résistance dans un très grand dénuement".
Membre fondateur de l’ONG Survie, FX Vershave, qui est décédé au mois de juin dernier, était l’auteur ou co-auteur d’une vingtaine d’ouvrages explosifs sur les relations économico-politiques entre la France et ses anciennes colonies. Il s’était donné pour mission de dénoncer les relations occultes qu’entretenaient dirigeants français et chefs d’Etats africains, nébuleuse désormais connue sous le nom de « Françafriq…

Charles Millon se voit en vainqueur olympique !

Ils partent en avance, mais ils reviennent de loin. Les Millonistes se sentent pousser des ailes depuis que Nicolas Sarkozy a été élu sur le thème de la droite décomplexée. Et c´est Eric Roux de Bézieux qui est chargé de propager la "bonne nouvelle". Dans son blog politique, l´élu lyonnais annonce qu´une équipe, placée sous l'autorité d'Amaury Nardone, est chargée de mettre en forme 30 axes programmatiques pour les prochaines élections municipales. Même si il n´exclue pas de "trouver rapidement un candidat charismatique national pour remplacer Perben, tout comme Paris aura besoin de Borloo pour espérer battre Delanoë", l´élu milloniste n´a qu´un seul chef, Charles Millon. Pour lui, "le véritable candidat "centriste", en termes d'image, est l´actuel maire de Lyon Gérard Collomb et il ne sert donc à rien de se la jouer Canada Dry ! La campagne doit se jouer à droite. Une droite décomplexée, innovante, décoiffante, différente, voire dérange…

Lyon : une droite gagnante et... déconfite

A Lyon, la situation politique n´a pas été clarifiée par les dernières législatives. Pour la droite, la tension est ravivée par le bon score des socialistes, y compris dans les circonscriptions "assurées" comme celle du candidat proclamé à la mairie, l´ex ministre Dominique Perben. Son résultat est considéré comme médiocre, y compris dans son propre camp, et conforte ceux qui pensent qu´il n´a pas la carrure pour s´opposer au maire sortant, le socialiste Gérard Collomb.

La droite gagnante et... déconfite.
Michel Noir reste hors course, d´autant que le galop d´essai de son poulain Henri Chabert à Villeurbanne a fait flop et qu´on a vu à Grenoble comment les électeurs ont accueilli la tentative de retour du condamné Alain Carignon. Mais en politique il n´y a jamais mort définitive, et il peut toujours espérer un jour ou l´autre retrouver une certaine influence. De son côté Christian Philip, ex lieutenant de Raymond Barre, qui a été évincé de son poste de député pour laisser sa p…

Sarkozy ne fait pas rire !

Plusieurs millions de personnes auraient déjà visionné sur internet les images de notre président de la république lors de sa conférence de presse du G8. Sur internet oui, mais pas sur les télévisions grand public, et surtout pas dans les journaux télévisés ! Et pourtant ces images attirent de nombreuses questions : le président avait t´il bu ? si oui, avouons le, c´est une faute extrêmement grâve pour cette première sortie internationale. La politique est faite d´images et celles-ci n´augurent rien de bien transcendant ! Si il n´était pas îvre, il faudrait bien expliquer les raisons de son attitude : est t´il malade, psychologiquement ou physiquement ? est ce qu´il prend d´autres substances ? Il y a quelques années, la santé des "malades qui nous gouvernent" a déjà fait l´objet de nombreuses discussions, que ce soit pour les cas de Boris Eltsine ou de François Mitterrand. Mais pour quel résultat aujourd´hui ? Du côté de la présidence de la république et du gouvernement, pas…

Articles les plus consultés :