Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé chômage

Les chiffres de l'emploi à Lyon et en Auvergne Rhône-Alpes

Fin septembre 2016, dans la Métropole de Lyon, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit à 79 780. Ce nombre baisse de 1,0 % sur trois mois (soit –790 personnes) ; il diminue de 3,1 % sur un mois et de 2,7 % sur un an. En Auvergne-Rhône-Alpes, ce nombre baisse de 0,9 % sur trois mois (–2,5 % sur un mois et –1,8 % sur un an). 
Dans la Métropole de Lyon, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C) s'établit à 122 660 fin septembre 2016. Ce nombre augmente de 0,8 % sur trois mois (soit +1 020 personnes) ; il diminue de 1,1 % sur un mois et progresse de 0,5 % sur un an. En Auvergne-Rhône-Alpes, ce nombre augmente de 0,9 % sur trois mois (–0,9 % sur un mois et +1,1 % sur un an).

Chiffres du chômage en avril 2015 : Rhône-Alpes compte 327751 demandeurs d'emploi

 Fin avril 2015, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle Emploi de catégorie A s'établit à 327 751 en région Rhône-Alpes.  Ce nombre augmente de 0,7 % par rapport à la fin mars 2015 (soit + 2 411). Sur un an, il est en hausse de 6,3 %. En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A augmente de 0,7 % par rapport à fin mars 2015 (+ 5,1 % en un an). S'agissant de la catégorie A, selon le département, le nombre de demandeurs d'emploi varie en avril 2015 par rapport à la fin mars 2015 entre 0 % et + 0,9 % : Ain (+ 0,5%), Ardèche ( 0%), Drôme (+ 0,8%), Isère (+ 0,9%), Loire (+ 0,6%), Rhône (+ 0,9%, avec, pour Lyon Métropole + 0,9% et pour le Nouveau Rhône + 0,8%), Savoie (+ 0,9%), Haute-Savoie (+ 0,6%).  La plupart des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi est tenue de faire des actes positifs de recherche d’emploi : certains sont sans emploi (catégorie A), d’autres exercent une activité réduite courte, d’au plus 78 heures …

Bonne surprise sur le front du chômage : légère baisse en juillet dans la région Rhône-Alpes

En juillet, le nombre des demandeurs d’emploi rhônalpins inscrits en catégorie A (315 074 personnes sans emploi, CVS) a diminué pour la première fois dans la région depuis octobre 2013 : - 0,2 %.
 Cette diminution a concerné les femmes (- 0,5 % contre + 0,1 % pour les hommes), en particulier celles âgées d’au moins 50 ans (- 1 %). L’évolution a aussi été favorable pour les « 25-49 ans » et les « 50 ans et plus » (respectivement – 0,2 % et – 0,5 %) mais elle n’a pas profité aux jeunes de moins de 25 ans (+ 0,1 %). Le nombre des demandeurs d’emploi (catégorie A) a diminué dans la majorité des départements de la région, significativement dans la Loire (- 0,9 %) et dans le Rhône (- 0,5 %), mais également en Ardèche, dans la Drôme et en Savoie (- 0,4 % chacun). Seuls trois départements ont enregistré une hausse : la Haute-Savoie (+ 0,7 %), l’Ain (+ 0,3 %) et l’Isère (+ 0,1 %)...

Rhône-Alpes : hausse du chômage de 1% en février 2014 (+0.1% dans le département du Rhône)

Le nombre des demandeurs d’emploi rhônalpins inscrits en catégorie A (305 651 personnes sans emploi) a progressé en février de 1%. Ce mouvement de hausse mensuelle a concerné surtout les femmes (+ 1,3 % contre + 0,8 % pour les hommes), les 25-49 ans et les 50 ans et plus : respectivement + 1,1 % et + 1,5 %.  L’évolution des moins de 25 ans est divergente entre les hommes (- 1,1 %) et les femmes (+ 1,3 %). Tous les départements ont enregistré une augmentation mensuelle, l’Ardèche (+ 2,2 %), la Savoie (+ 1,9 %) et la Drôme (+ 1,7 %), + 1,4 % dans l’Isère. Le Rhône enregistre la hausse la plus faible : + 0,1 %...
 Le rythme de progression annuelle du nombre des demandeurs d’emploi de catégorie A s’est légèrement accentué (+ 4,1 % contre + 3 ,4 % en janvier) alors qu’il s’est ralenti pour les chômeurs de catégories ABC : + 4,7 % au lieu de + 5,1 % en janvier.
 Sur un an, le chômage de longue durée progresse de 11,3 %.
Les flux d’entrées et les flux de sorties se sont intensifiés : res…

Selon le Préfet, l'inversion de la courbe du chômage est une réalité... pour les jeunes

Après un recul du chômage en octobre de -1,8%, le nombre des demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A avait progressé en novembre en Rhône-Alpes de +0,8%. Il a de nouveau augmenté en décembre mais plus faiblement (+0,6%) soit 301 807 personnes.  L’Ain et  la Drôme voient leur courbe du chômage baisser avec respectivement -0,1% et -0,2% (catégorie A). Les autres départements ont enregistré ce mois une hausse, comprise entre +0,2% en Isère et +1,3% en Haute-Savoie, 0,4% en Savoie, 0,7% pour le Rhône et l’Ardèche et 1,1% dans la Loire. "En tout cas, l’inversion de la courbe du chômage des jeunes est une réalité depuis maintenant plus de 8 mois", indique le communiqué du Préfet.  Dans notre région, la baisse est de 0,5% sur un an, soit 244 jeunes demandeurs d’emploi en moins...

Hausse du chômage en Rhône-Alpes : + 0,6 % en décembre
Ce mouvement de hausse mensuelle a concerné la plupart des profils de demandeurs d’emploi, surtout les femmes (+ 0,9 % contre +0,2% pour les homme…
La sélection vidéo de LYFtv-Lyon (abonnez vous) :

Actuellement sur LYFtvNews :



Posts les plus consultés de ce blog

People : Siben, le marocain qui cause bien des Sushis !

Siben N'Ser annonce d'emblée la couleur : "Nous avons inventé, dès 1998, le concept et le métier...  C'était à Paris dans le XVIème arrondissement et tous ceux qui ont voulu nous copier se sont cassé les dents... Nous gagnons d'ailleurs de nombreux procès en contrefaçon !". 
Il est vrai que, si la mode des sushis bat son plein, l'idée de décliner cette forme de restauration "à clientèle essentiellement féminine" est plutôt récente en France. "En matière de propriété intellectuelle, une recette ne se dépose pas, mais nous veillons à ce que les formes, le packaging, l'organisation ne soient pas copiés", insiste ce commerçant aux très grandes ambitions. Paris, Ibiza, Miami, Bali...et Lyon Planet Sushi a donc un temps d'avance sur ses concurrents, et ses propriétaires comptent le mettre à profit pour "décliner le concept", d'abord en interne puis en développant un réseau de franchise dans le monde entier !
Abonnez vous …

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Vous êtes très nombreux à vous connecter par les moteurs de recherche sur la requête "urgence dentaire à Lyon".  Nous vous proposons donc quelques informationsque nous vous invitons à mettre à jour en fonction de vos connaissances.

D'après le Conseil Départemental du Rhône des chirurgiens dentistes, "les urgences dentaires qui sont des suites de soins, sont en général prises en charge par le praticien traitant". Si cela n’est pas possible, vous pouvez vous adresser, depuis le 20 septembre 2010, au Service des Urgences Odontologiques (dentaires) qui a déménagé de l'Hôtel Dieu à l'Hôpital Edouard Herriot.  L'adresse de ce service d'urgence est au Pavillon A de l’Hôpital, 5 place d’Arsonval, Métro Grange Blanche.
Service de garde Le conseil départemental de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes du Rhône organise un service de garde sur la ville de Lyon, pour faire face aux urgences dentaires. Ce service concerne les dimanches et jours fériés de 9h00 à 11…

Eviter les embouteillages ! les statistiques qui anticipent les heures de pointes sur les départs en vacances :

INRIX(*)  a analysé l'impact des départs en vacances sur les routes françaises et localisé les points chauds de l'été pour aider les voyageurs à éviter les embouteillages. Selon les archives collectées pendant de nombreuses années, l'analyse établit des projections sur les encombrements à venir pendant cette période particulière. La société publie les données d'encombrement sous la forme d'un "Indice de retard INRIX", qui mesure les retards dus aux encombrements par rapport à des conditions de circulation normales. Ainsi, un indice de 20 représente une augmentation de 20% des temps de trajet, soit 6 minutes supplémentaires sur un trajet régulier de 30 minutes. Dernier week-end de juillet
Les graphiques ci-dessous montrent comment les courbes de trafic ont évolué au cours des derniers vendredi et samedi de juillet l'an dernier dans certaines métropoles. La circulation dans Paris intra-muros semble baisser le vendredi soir après un pic de 4…

La nuit du 4 août ou l´abolition des privilèges

Dans la mémoire collective française, la nuit du 4 août 1789 est l´une des dates les plus symboliques de la Révolution. Ce jour là, les députés de l'Assemblée nationale constituante, dans un bel élan d'unanimité, proclamaient l'abolition des droits féodaux.

Arrivant de Bâle, Necker est rentré à Versailles le 23 juillet et réinstalle son ministère. Il reprend le Contrôle des finances. Ses amis Montmorin et Saint-Priest, écartés avec lui, reviennent aux Affaires étrangères et à la Maison du roi. Le ministère de la Guerre est donné à La Tour du Pin-Paulin, quimanque totalement d’énergie. D´après Fabienne Manière, de la revue d´histoire Hérodote, la prise de la Bastille et la crainte d'une réaction nobiliaire ont provoqué dans les campagnes une Grande Peur. En de nombreux endroits, les paysans s'arment sur la foi de fausses rumeurs qui font état d'attaques de brigands ou de gens d'armes à la solde des «aristocrates». Le tocsin sonne aux églises des villages, pr…

Le ticket TCL augmente de 25% si il est acheté dans le bus !

A partir du 1er janvier 2011, le prix du ticket TCL augmentera de 25% et passera à 2 Euros lorsqu'il sera acheté directement auprès du chauffeur de bus ! Ce "piège à touristes" est aussi pour le syndicat des transports lyonnais, dirigé par Bernard Rivalta, une incitation aux voyageurs à retirer des cartes ou des tickets d'abonnements aux bornes informatiques. A noter que dans ces bornes, le prix du ticket à l'unité restera à 1,60 €. Dans la foulée, le carnet de dix tickets passe de 13,70 euros à 14 euros (+2.19%) et celui de l’abonnement de 48 euros à 49,10 euros par mois (+2.30%). 
De nouveaux services et une campagne de communication Les Transports en commun lyonnais mettent aussi en place de nouveaux services et se lancent dans une campagne de communication pour tenter de "redresser" leur image : pour l'information des usagers, le numéro surtaxé est désormais complété par un numéro à coût local. La compagnie s'engage aussi, à travers des affi…