Retrouvez LYFtv.com sur :
logo+rss

Chiffres du chômage en avril 2015 : Rhône-Alpes compte 327751 demandeurs d'emploi

dimanche 7 juin 2015

             

 Fin avril 2015, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle Emploi de catégorie A s'établit à 327 751 en région Rhône-Alpes. 
Ce nombre augmente de 0,7 % par rapport à la fin mars 2015 (soit + 2 411). Sur un an, il est en hausse de 6,3 %. En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A augmente de 0,7 % par rapport à fin mars 2015 (+ 5,1 % en un an). S'agissant de la catégorie A, selon le département, le nombre de demandeurs d'emploi varie en avril 2015 par rapport à la fin mars 2015 entre 0 % et + 0,9 % : Ain (+ 0,5%), Ardèche ( 0%), Drôme (+ 0,8%), Isère (+ 0,9%), Loire (+ 0,6%), Rhône (+ 0,9%, avec, pour Lyon Métropole + 0,9% et pour le Nouveau Rhône + 0,8%), Savoie (+ 0,9%), Haute-Savoie (+ 0,6%). 
La plupart des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi est tenue de faire des actes positifs de recherche d’emploi : certains sont sans emploi (catégorie A), d’autres exercent une activité réduite courte, d’au plus 78 heures au cours du mois (catégorie B), ou une activité réduite longue, de plus de 78 heures au cours du mois (catégorie C). Par ailleurs, certaines personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de faire des actes positifs de recherche d’emploi : elles sont soit sans emploi et non immédiatement disponibles (catégorie D), soit pourvues d’un emploi (catégorie E).
En région Rhône-Alpes, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s'établit à 503 281 fin avril 2015. Ce nombre augmente de 1,3 % (soit + 6 442). Sur un an, il augmente de 8,5%. En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A, B, C augmente de 1 % par rapport à fin mars 2015 (+ 7,1 % en un an). 

Plus d'offres collectées par Pôle emploi 
Le nombre des offres d'emploi collectées par Pôle emploi augmente en Rhône-Alpes de 4,3 % au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Le nombre des offres d’emplois durables (six mois ou plus) augmente de 5,3 % et celui des offres d'emplois non durables (moins de 6 mois) de 3,2 %.
 Demandeurs d’emploi ayant un droit payable au RSA 
Dans la région Rhône-Alpes, en avril 2015, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A et ayant un droit payable au revenu de solidarité active (RSA) est de 57 299 (soit 18 % des demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, données brutes). En avril 2015, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C et ayant un droit payable au revenu de solidarité active (RSA) est de 73 470 (soit 14,7 % des demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C données brutes).
 Avertissement :  les données présentées concernent les demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle Emploi. La notion de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi est une notion différente de celle de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) : certains demandeurs d’emploi ne sont pas chômeurs au sens du BIT et certains chômeurs au sens du BIT ne sont pas inscrits à Pôle Emploi. Au-delà des évolutions du marché du travail, différents facteurs peuvent affecter les données relatives aux demandeurs d’emploi : modifications du suivi et de l’accompagnement des demandeurs d’emploi, comportements d’inscription des demandeurs d’emploi, mise en place du RSA (1er juillet 2009). 

Lire la suite - Chiffres du chômage en avril 2015 : Rhône-Alpes compte 327751 demandeurs d'emploi

A Lyon, des Velov' électriques pour la Croix Rousse ou Fourvière ?

samedi 30 mai 2015

             
La place Bellecour a revêtu ses habits de fête pour l' anniversaire du système de vélos en libre services inauguré par la ville de Lyon il y a déjà dix ans...   Les utilisateurs de Vélo’v qui ont effectué la montée de Fourvière ont battu le record de 2014. Ils ont été 1 824 à réussir le défi et ont été récompensés de leur performance en recevant le tee-shirt signé Lewis Trondheim, le dessinateur parrain de cet anniversaire.
 64 millions de trajets effectués sur les célèbres vélos rouges !
Velov Lyon
Gérard Collomb, Président de la Métropole de Lyon, après avoir essayé le prototype du vélo à assistance électrique, s’est félicité du succès de la manifestation anniversaire et de l’immense réussite du service. «Quand nous avons lancé l’expérimentation,pour la première fois au monde, peu de gens croyaient à sa réussite. 10 ans plus tard, Vélo’v est devenu un élément majeur de la mobilité sur le territoire de la Métropole et a été le précurseur des services de partage développés depuis avec l’auto-partage, le covoiturage etc. »
Jean-Charles Decaux, co-directeur général de JCDecaux ne cache pas, non plus, sa satisfaction : « (...) C'est un succès populaire dont nous sommes d’autant plus fiers qu’il contribue à faire de Lyon une ville toujours plus innovante et accessible ».
Ce que confirme Gilles Vesco, Conseiller délégué aux nouvelles mobilités urbaines : «Vélov a su transformer le vélo en véritable mode de transport et réalise aujourd'hui le plus fort taux d'augmentation annuelle dans les transports partagés au bénéfice de ses utilisateurs comme de tous les habitants et usagers de la ville".
Un nouveau service de Velo'v à assistance électrique 
Ces résultats spectaculaires montrent un haut niveau de fidélité des abonnés à Vélo’v qui devraient pouvoir compter dès 2017 avec un nouveau service d'assistance électrique : la batterie est un simple boîtier que chacun pourra conserver dans sa poche et qu'il suffira de "cliper" sur le Velov' pour lui adjoindre une assistance électrique. 
Il s'agit là d'un bénéfice pour l'utilisateur mais aussi et surtout pour le concessionnaire qui pourra augmenter le prix de ses abonnements et aura moins de maintenance à assurer : pour l'instant, tous les matins des camions doivent remonter l'ensemble des Velov' sur les stations de Fourvière et de la Croix Rousse. Avec l'assistance électrique, on peut raisonnablement espérer que les abonnés les utiliseront aussi bien pour descendre que pour remonter !

Anniversaire Velov Lyon
Vélo’v en chiffres
Le réseau Vélo’v dispose de 348 stations principalement réparties sur Lyon et Villeurbanne 342 et 6 pour Caluire et Vaulx-en-Velin. Au total, ce sont 4 000 vélos qui sont mis à disposition des utilisateurs du service par JCDecaux.
300 vélos sont réparés quotidiennement sur le terrain par les équipes de JCDecaux dont le centre de relations clients a reçu 80 000 appels l’an passé.
Dans les ateliers, 7 000 vélos sont révisés annuellement.
La moyenne de locations est de 23275 avec un pic à 43 390 en 2015.
A la fin de l’année 2005, l’année de lancement du service, 17 295 Grands Lyonnais avaient choisi un abonnement longue durée. Dix ans plus tard, ils sont plus de 60 000. Le 19 mai 2015, dix ans jour pour jour après le lancement du service, on en comptait très exactement 60 238. Depuis le 19 mai 2005, 64 millions de trajets ont été effectués sur des Vélo’v!
La marge de progression du vélo est extrêmement importante quand on sait que 58% des déplacements en voiture sont inférieurs à 3 km. En 2014, le trafic vélo a augmenté de 21% et le nombre de locations de Vélo’v a progressé de 17% !



Lire la suite - A Lyon, des Velov' électriques pour la Croix Rousse ou Fourvière ?

Une école de cinéma ouvre à Lyon dès septembre 2015

mardi 12 mai 2015

             
Les lyonnais
Auguste et Louis Lumière,
inventeurs  du cinématographe
Le Président du Conseil Régional, Jean-Jack Queyranne, a choisi la date symbolique de l'ouverture du Festival de Cannes, qui programme un grand nombre de films produits en Rhône-Alpes, pour annoncer la création d'une école du cinéma au Pôle Pixel de Villeurbanne ! 
Alors que le Festival de Cannes s’ouvre avec un film coproduit par Rhône-Alpes Cinéma, La Tête haute d’Emmanuelle BERCOT, Jean Jack Queyranne a présenté lors d'une conférence de presse la CinéFabrique, une école qui ouvrira ses portes dès septembre 2015.
Avec près de 10 M€ investis chaque année pour le cinéma et l’audiovisuel, 250 films coproduits en 24 ans par Rhône-Alpes cinéma, le pôle de compétitivité Imaginove qui réunit plus de 200 entreprises, 270 salles de cinéma dont la moitié classée art et essai, 27 circuits de cinéma itinérant, 33 festivals soutenus et bientôt donc l'école de cinéma, Rhône-Alpes est une des premières régions d’Europe pour la création et la production d’oeuvres et l’une des plus dynamiques sur le plan de la diffusion et de l’exploitation cinématographique.
Le système vertueux de financement du cinéma et de l’audiovisuel en Rhône-Alpes a fait ses preuves. Il allie développement économique territorial, soutien à la création et élargissement des publics. A titre d’exemple, tournée dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon et dans l’ancien hôtel de région à Charbonnières (pour le décor du commissariat), la nouvelle série Disparue, actuellement diffusée sur France2, a généré 2,8 M€ de retombées économiques, soit 23 fois le montant investi par la Région Rhône-Alpes ! 2 M€ sont des retombées spécifiques sur l’emploi technique et artistique : Le tournage a impliqué plus de 70 techniciens rhônalpins sur 110 jours de tournage à Lyon.
Cette dynamique aura également une nouvelle illustration à la rentrée prochaine avec l’ouverture d’une école de cinéma en Rhône-Alpes.
 La CinéFabrique sera présidée par le réalisateur Abderrahmane SISSAKO, soutenue par la Région Rhône-Alpes et en partenariat avec l’Université Lyon 2.
Objectif de son directeur, le réalisateur Claude MOURIÉRAS : « cultiver l’individualité et la diversité, et non le formatage et la ressemblance ». Implantée à terme sur le pôle Pixel à Villeurbanne, cette nouvelle école des métiers de l’audiovisuel et du cinéma en Rhône-Alpes accueillera, en septembre 2015, 30 étudiants qui débuteront une formation sur trois ans : ils se spécialiseront dès la deuxième année (image, son, montage, scénario ou production) et termineront le cursus par une dernière année en alternance. « La qualité et le succès des productions cinématographiques et audiovisuelles dans notre région démontrent que le modèle d’accompagnement des industries culturelles en Rhône-Alpes est à la fois performant et innovant » a rappelé Jean-Jack QUEYRANNE.


Lire la suite - Une école de cinéma ouvre à Lyon dès septembre 2015

Fêtes de fin d'année : renforcement du dispositif de sécurité dans le Rhône

samedi 27 décembre 2014

             

bateau+sécurité+pompiers+lyon
Dès le dimanche 21 décembre et en réponse aux récents événements, des instructions précises ont été relayées visant à rehausser la vigilance dans les lieux d'accueil du public tenus par des personnels en uniforme.
 De plus, suite à la décision du Premier ministre du 23 décembre, un dispositif de sécurité publique renforcé a été mis en place dès le 24 décembre dans le Rhône. Dans le cadre de Vigipirate, des patrouilles supplémentaires de militaires seront déployées, en particulier concernant les lieux très fréquentés tels que le centre commercial et la gare routière de la Part-Dieu. 
 Ce renforcement s'inscrit dans un effort marqué des forces de sécurité du département, dont 80 à 90 % des effectifs seront mobilisés pendant la période des fêtes, tant en zone gendarmerie qu'en zone police. Pour la seule nuit du jour de l'an, ce seront plus de 1300 policiers et gendarmes, ainsi que plusieurs dizaines de militaires, qui seront à pied d'oeuvre sur le terrain pour s'assurer de la sécurité des citoyens dans le département. Le préfet appelle à la vigilance de chacun et assure l'ensemble des rhodaniens de la totale implication des services de l'Etat pour que cette période reste un moment de fête et de sérénité pour tous.
Communiqué -

Lire la suite - Fêtes de fin d'année : renforcement du dispositif de sécurité dans le Rhône

Fête des lumières 2014 : Lyon, pépinière d'artistes internationaux

mercredi 26 novembre 2014

Faire naître de nouvelles sources d’inspirations artistiques, laisser éclore les nouveaux talents, et leur offrir l’opportunité de s’épanouir au fil des éditions : c’est la vocation de la Fête des Lumières, qui invite chaque année les étudiants et les artistes issus de tous horizons à proposer leurs projets, des plus modestes aux plus ambitieux. 
Un formidable laboratoire de mise en pratique pour les étudiants 
Plusieurs écoles de la région lyonnaise, enseignant dans les domaines des arts décoratifs, de l’architecture, du design ou de l’image animée, incitent leurs étudiants à participer aux différents appels à projets qui leur sont destinés, tandis que d’autres intègrent la Fête des Lumières au coeur de leur projet pédagogique, faisant de l’événement le terrain de mise en application des méthodologies et savoir-faire acquis par les étudiants au cours de leur cursus. Les étudiants apprennent notamment à travailler en équipe, à prendre en compte des contraintes de matériels, de coûts, de temps, et à s’adapter à l’échelle de l’espace public. 

Retrouvez ici d'autres vidéos réalisées 
par LYFtv-Lyon à la Fête des Lumières

Se faire connaître et grandir grâce à la Fête des Lumières 
Parallèlement, la Fête des Lumières s’attache à révéler chaque année de nouveaux artistes : ainsi, pour cette édition 2014, 70 % des propositions présentées dans les arrondissements, émanent de créateurs participant pour la première fois à la Fête des Lumières. Si elle s’est imposée comme un lieu d’émergence artistique pour les jeunes talents, et plus généralement pour tous ceux qui souhaitent intégrer la lumière dans leur démarche créative, la Fête des Lumières a aussi vocation à accompagner les artistes dans leur progression, en leur donnant l’opportunité de revenir, pour proposer d’année en année des œuvres de plus en plus ambitieuses.
 L’étape incontournable d’une carrière internationale 
L’événement offre l’occasion d’expérimenter à grande échelle, en sortant des galeries et autres lieux d’exposition, pour se confronter à l’espace urbain et à l’affluence du public. Véritable accélérateur de notoriété, en tant que référence mondiale des festivals lumières, la Fête des Lumières constitue enfin, pour de nombreux artistes ayant fait leurs premiers pas à Lyon, un véritable tremplin vers le reste du monde. À travers différents concours et appels à projets, la Fête des Lumières offre l’opportunité aux étudiants d’expérimenter le processus de création, du concept à la réalisation sur le terrain. Les propositions artistiques d’étudiants de différentes écoles lyonnaises, dans les domaines de l’architecture, du design, des arts décoratifs et de l’image seront à découvrir en 4 points du centre-ville.
IDEA: la mise en pratique d’une approche dédiée à l’innovation 
 Le Programme IDEA, fruit de l’Alliance Science et Business créée par EMLYON Business School et l’École de Centrale Lyon, a vocation à former des entrepreneurs de l’innovation. Les étudiants (appelés « idéacteurs ») titulaires d’une licence ou d’un master qui rejoignent ce cursus de 2 ans sont issus d’horizons très divers (design, arts, sciences de gestion, sciences de l’ingénieur, sciences humaines et sociales, droit,…) Pour les étudiants de première année, la mise en oeuvre d’une installation lumineuse et interactive, dans le cadre de la Fête des Lumières, vise à mettre en pratique leurs acquis.
 Les Filaments de la connaissance Cour de l’ESPE, 5 rue Anselme – 4ème

Théâtre des Asphodèles et E-magineurs 
Les étudiants d’écoles de l’image en Rhône-Alpes proposeront des projets de grandes images sur le thème de l’enfance. Les meilleurs d’entre eux, projetés sur l’un des murs de la cour de l’école Michelet, permettront au public de découvrir la diversité des approches artistiques et des techniques de l’image grand format, de l’animation à la vidéo effet 3D, en passant par la photographie et les images réelles filmées. Des étudiants de 3 écoles ont participé cette année à l’appel à projet : Centre Factory, BTS de Villefontaine, Arfis, 4 fims de 1 à 2 minutes seront projetés.
Images Labo #8 Ecole Michelet – 18 rue de la Charité (Lyon 2ème) 

Artistes et étudiants déclineront la lumière dans tous ses états sur la place Charles Marie Widor, la transformant en un lieu convivial et interactif. Le square, les façades, les jeux pour enfants seront transformés librement sur le thème de l’enfance, grâce à la création d’objets lumineux, de design et la mise en valeur de l’architecture environnante.
Labo des Aspho Angle rue Sala – Rue Auguste Comte (Lyon 2ème) 

 Expérimentations étudiantes 
Concours des Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau Place des Archives (Lyon 2ème) Les étudiants des écoles d’arts et techniques de la région Rhône-Alpes présenteront leurs créations originales sélectionnées dans le cadre d’un concours d’idées piloté par les Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau. Cette année, 230 étudiants issus de 20 écoles différentes ont répondu au concours d'idées, en présentant 112 projets. Le jury a retenu 17 projets sur lesquels une cinquantaine d’étudiants issus de 8 écoles différentes sont mobilisés. 

Lire la suite - Fête des lumières 2014 : Lyon, pépinière d'artistes internationaux

Concours : gagnez un enregistrement studio avec le TNT Festival

vendredi 14 novembre 2014



TNT+Festival
L'association C.S.E.S.A.M, en partenariat avec La Communauté de L'Ouest Rhodanien, Les Studios de l'Hacienda, et l'école de cinéma Centre Factory, organise le TNT Festival 2015

Le TNT Festival est un tremplin musical à destination des artistes du Rhône et de la Loire qui composent et interprètent leurs propres créations originales, et ce sans distinction de genre. Il représente un outil de développement pour les artistes. Les sélectionnés remportent chacun plusieurs journées d’enregistrement aux Studios de l’Hacienda à Tarare (Larry Graham, Blankass, Kaolin, Les fils de Theupu, Ana Dess) et jusqu’à 15 jours (soit l'enregistrement d'un album) pour le grand vainqueur.

Jusqu'au 12 Décembre 2014, les artistes souhaitant participer peuvent faire parvenir aux organisateurs une maquette d'un minimum de 4 titres originaux accompagnés du formulaire d'inscription téléchargeable sur notre site, par voie électronique ou postale. L'inscription est GRATUITE.

Vous trouverez toutes les étapes de sélection et d'organisation de cette nouvelle édition du tremplin ainsi que les modalités de participation sur notre site internet : www.tntfestival.com 

Lire la suite - Concours : gagnez un enregistrement studio avec le TNT Festival

 
 

Temps libre - Tourisme - Voyages -