lion+only+lyonL'actualité de LYon en France avec LYonGoogleNews...
Retrouvez la playlist de LYFtv sur la chaîne YouTube de LYFtv
Retrouvez LYFtv.com sur :
logo+rss

Une barque du XVIIIème dans le parking de la Fosse aux Ours

vendredi 2 septembre 2011

La Barque de la Couzonnaire est de retour ! Découverte en 2003 à l’occasion de fouilles exceptionnelles menées dans le Vieux Lyon lors de la construction du parking LPA Saint-Georges, cette barque a fait l'objet de 7 années de restauration minutieuse ! Début septembre 2011, elle rejoint enfin "un écrin conçu à sa mesure"  dans l’enceinte du parking de la Fosse-aux-Ours, sur les bords... du Rhône. 
L'archéologue Grégoire Ayala a consacré un livre à cette découverte. Publié à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Prosper Mérimée, ce livre rassemble trois textes : la description de la découverte de la barque ; un récit imaginaire, "à la manière de Mérimée" du dernier voyage de cette couzonnaire et enfin un texte de critique littéraire, analyse du jeu entre fiction et conservation.

Une série de découvertes archéologiques exceptionnelles !
bateaux st-georges LyonMais ce qui est plus extraordinaire encore, c'est que la découverte de cette barque du XVIIIème siècle a provoqué durant de longs mois l'arrêt du chantier et entraîné la poursuite des fouilles, jusqu'à la découverte d'une multitude de trésors séculaires qui permettent aujourd'hui de comprendre l'organisation de la ville et de cette rive occidentale avant l'arrivée des romains !

Dans un autre livre abondamment illustré, Lyon les bateaux de Saint-Georges Une histoire sauvée des eaux , Grégoire Ayala,  invite à revivre l'exceptionnel voyage dans le temps accompli par les archéologues de  l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). " (...) Un chapelet de seize barques, réveillées du monde du silence par les soins attentifs des spécialistes, couronne d'une manière exaltante ce parcours continu dans les temps historiques" écrit-t-il.

la solution au problème récurrent de la confluence Saône-Rhône
L'aspect spectaculaire de la découverte et de l'extraction des bateaux (tout est relaté dans le livre de manière minutieuse) ne doit cependant pas oblitérer les multiples informations recueillies lors de ces fouilles. Les archéologues ont ainsi trouvé la solution au problème récurrent de la confluence Saône-Rhône.

Des dizaines d'objets mis à jour au cours des fouilles
Dans le DVD qui accompagne le livre, les lecteurs retrouveront non seulement le résultat des fouilles par la reconstitution en 3D du quartier Saint-Georges au XVIème siècle dans un film d'animation, mais aussi un glossaire des objets mis au jour (des amphores venues de Tunisie ou de Libye, des médailles, un autel funéraire...) et un recueil d'interviews des principaux acteurs de la fouille.
En épilogue de ce très bel ouvrage, l'auteur rappelle que l'archéologie aborde des signes du passé qui font irruption dans le présent. "Il n'y a pas de vérité archéologique, seulement une confrontation d'hypothèses" pour par exemple, à partir d'un tableau constitué par plusieurs barques issues d'époques totalement différentes, tenter d'émettre des hypothèses et d'approcher la vérité historique.
Gilles Roman
(redaction@LYonenfrance.com)
"La couzonnaire de St-Georges" et "Lyon, les bateaux de St-Georges" ( livraison à domicile), cliquer ici-Barque St-Georges

------------------------

 
 

Temps libre - Tourisme - Voyages -