lion+only+lyonL'actualité de LYon en France avec LYonGoogleNews...
Retrouvez la playlist de LYFtv sur la chaîne YouTube de LYFtv
Retrouvez LYFtv.com sur :
logo+rss

L'aéroport de Lyon arrêté par la grève et la tempête

vendredi 16 décembre 2011

lyon+aeroports
Le site internet LYonAeroports.com
La grève des agents de sûreté, suivie par une grande majorité des personnels à Lyon, a provoqué l'arrêt total des embarquements de l'aéroport St-Exupéry.
Le mouvement de grève, conjugué aux effets de la tempête, a suscité l'annulation de 8 vols et le retardement de 32 autres durant la matinée du vendredi 16 décembre. A 13h00, la direction prenait la décision d'annuler tous les vols au départ de Lyon "pour le reste de la journée" (...) Les arrivées sont maintenues, sans correspondance possible". La grève de 24h00, est reconductible...

De nombreuses coupures d'électricité selon ERDF .
Par ailleurs, dans un communiqué, ERDF indique que la tempête Joachim a provoqué de nombreuses coupures, avec à la mi-journée du 16 décembre, 36 000 clients touchés en Rhône-Alpes et Bourgogne !
Dans la nuit de jeudi à vendredi, 23 000 clients ont été privés d’électricité principalement sur la Bourgogne, les Alpes et la Loire. La mobilisation des premières équipes ERDF sur le terrain a permis de rétablir l’alimentation électrique de plusieurs milliers de clients. Mais suite à une dégradation des conditions météo, notamment sur les Alpes du nord, on comptabilisait 13 000 clients supplémentaires à 11h30. Ainsi à la mi-journée, on dénombrait un total de 36 000 clients privés d’électricité.

Les conditions météo ont entrainé de nouveaux dégâts sur les réseaux dans la matinée :
A 11h30 le diagnostic s’établit principalement de la façon suivante :
• 21 000 clients sur Bourgogne (dont 8 000 sur l’Yonne et 8 000 sur la Nièvre)
• 10 000 clients sur les Alpes du nord
• 5 000 clients sur la Loire et l’Ain

Pour faire face à cette situation, ERDF Rhône-Alpes Bourgogne renforce ses équipes avec 550 techniciens mobilisés sur le terrain. Pour permettre de rétablir au plus vite la situation, des équipes de renfort de la FIRE régionale (Force d’Intervention Rapide Electricité) se rendent dans un premier temps sur la Nièvre et l’Yonne. Suivant l’évolution de la situation ces équipes pourront être déployées sur d’autres départements de la région.

ERDF recommande instamment de ne surtout pas toucher aux lignes électriques qui seraient tombées à terre.

Gilles Roman
(redaction@LYonenFrance.com)
------------------------



 
 

Temps libre - Tourisme - Voyages -