lion+only+lyonL'actualité de LYon en France avec LYonGoogleNews...
Retrouvez la playlist de LYFtv sur la chaîne YouTube de LYFtv
Retrouvez LYFtv.com sur :
logo+rss

Euronews : le Grand Lyon, la Région Rhône-Alpes et le CG69 officialisent leur entrée au capital

vendredi 14 décembre 2012

Euronews+Michael+Peters
Michaël Peters, Président du directoire
d'Euronews Photo @Wikipedia
A l'issue de l'Assemblée générale des actionnaires d'Euronews , qui s'est tenue à Lyon le 14 décembre 2012, la Région Rhône-Alpes, le Département du Rhône et la Communauté urbaine de Lyon (Grand Lyon) ont officialisé leur entrée au  capital de la chaîne. Chacune de ces institutions détiendra donc 1,52% , sachant que cette répartition pourrait être modifiée dès 2013 si la fusion du Grand Lyon et d'une partie du département du Rhône est confirmée.

Une idée que Michael Peters porte depuis huit ans.
Le Président du Directoire de la chaîne européenne,  Michael Peters, ne cachait pas sa satisfaction devant la réussite de ce montage complexe, imaginé dès 2004. "Rien n'a été facile... se souvient-t-il... Lors de la création de la chaîne en 1992, le Maire de l'époque, Michel Noir, avait négocié l'installation d'Euronews à Ecully et les institutions avaient promis la gratuité du loyer, la création d'un club d'entreprises partenaires et un "prêt à l'installation" équivalent à un peu plus de deux millions d'Euros actuels par des institutions publiques. Une proposition alléchante qui avait permis de convaincre des actionnaires parfois réticents.
Or, cet accord a tout de suite été attaqué par le très procédurier Etienne Tête, qui a obtenu l'annulation par le Tribunal Administratif de la gratuité du loyer. "Une décision qui a fait jurisprudence" se rappelle Michael Peters. Quant au club d'entreprises, il n'a jamais vu le jour. Alors que la date fatidique du remboursement du prêt approchait et que les loyers augmentaient dangereusement, pour atteindre près de 500000€ par an en comptant les bâtiments annexes, le président du directoire a tenté un coup de maître : convaincre les institutions de les rembourser en capital et organiser dans le même temps le déménagement de la chaîne au coeur même du quartier objet de toutes les attentions, la Confluence.

 "Aujour'hui, Euronews, c'est une  petite usine  de 800 employés" 
"Je suis particulièrement heureux et fier de cette opération au caractère à la fois inédit et exceptionnel, qui est de nature à renforcer encore les liens qui nous unissent déjà depuis de longues années..." a indiqué aujourd'hui le Président d'Euronews. "Après Atlanta, Londres et Doha, nous ambitionnions que Lyon, son Département et sa Région créent, à travers cette démarche unique, un nouvel épicentre des médias dans le monde".
L'entrée au capital des trois collectivités a été approuvée à l'unanimité lors de l'Assemblée générale des actionnaires, présidée par Paolo Garimberti, Président du Conseil de Surveillance d'Euronews, qui s'est exceptionnellement tenue dans les salons de l'Hôtel de Ville de Lyon.
 Cette entrée au capital a été rendue possible par un décret du Gouvernement du 4 juillet 2011, après avis favorable du Conseil d'Etat, puis par le vote favorable des trois collectivités territoriales en octobre 2012 : chacune des institutions obtient donc la conversion en actions des trois prêts participatifs d'environ 600 000€ accordés en 1992. La Région Rhône-Alpes, le Département du Rhône et le Grand Lyon rejoignent ainsi le pôle d'actionnaires de la chaîne jusqu'alors composé de 21 groupes d'audiovisuel public, tous membres de l'UER (Union Européenne de Radio-Télévision) : France Télévisions (France), RAI (Italie), RTR (Russie), TRT (Turquie), SSR (Suisse), SNRT (Maroc), TVR (Roumanie), RTP (Portugal), NTU (Ukraine), RTE (Irlande), YLE (Finlande), RTBF (Belgique), TV4 (Suède), ENTV (Algérie), ERT (Grèce), ERTU (Egypte), CyBC (Chypre), TT (Tunisie), RTV-SLO (Slovénie), PBS (Malte), CT (République Tchèque).

Une relation de confiance depuis 20 ans et un nouveau partenariat historique pour Lyon.
 Accueillir les trois collectivités territoriales parmi les actionnaires marque un véritable tournant dans la vie d'Euronews : jusqu'à ce jour, le capital était détenu uniquement par des chaînes de télévision. Tout en se donnant les moyens de son développement en déplaçant plus de 800 employés dans un nouveau bâtiment à Confluence (le déménagement aura lieu courant 2014), Euronews s'ancre localement et fait de Lyon une vitrine. "Tout le monde gagne", s'enthousiasme Paolo Garimberti, qui rappelle que chaque demi-heure un générique est diffusé dans le monde entier, présentant Lyon sous ses plus beaux atours.
Pendant cette période, les collectivités bénéficieront de la présence d'Euronews à Confluence que ce soit en termes d'emploi, d'ouverture sur le monde, de communication et de notoriété. "Notre chaîne et toutes nos plateformes numériques en assureront le rayonnement, grâce notamment à la qualité et la richesse des événements d'envergure internationale qui rythment la vie du territoire lyonnais et rhône-alpin." Jean-Jack Queyranne, Président du Conseil Régional Rhône-Alpes, est intervenu en visioconférence pour assurer que: "la présence d'Euronews en Rhône-Alpes est un grand motif de fierté. Son ouverture sur le monde est à l'image de notre Région. En devenir actionnaire est une responsabilité qui nous honore." 
Quant à Gérard Collomb, Sénateur-maire de Lyon, il s'enthousiasmait : "Plus que jamais, Euronews est aussi un média lyonnais, qui a confirmé son ancrage en choisissant la Confluence pour installer son nouveau siège mondial, un superbe bâtiment drapé de vert qui sera demain un emblème de notre ville".
Gilles Roman
voir aussi Alatelecesoir.info
(redaction@lyonenfrance.com)
Quelques chiffres : 
Euronews est la première chaîne d'information européenne et multilingue. 
Elle diffuse 24h/24, en 12 langues, partout dans le monde.
La chaîne compte 800 employés, auxquels il faut ajouter de nombreux intermittents et traducteurs.
Elle diffuse une partie de ses "No comment" sur YouTube et Dailymotion, sur les smartphones et dans 1,5 million de chambres d'hôtels.
A la Confluence, le loyer passera à 2M€ par an, payés à une SCI dont la chaîne est partenaire avec les Voies Navigables de France (VNF) et la Caisse des Dépôts.
 ------------------------

 
 

Temps libre - Tourisme - Voyages -