Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé culture littérature

Festival Bellas latinas, le lundi 11 novembre à l'Opéra de Lyon

Programme complet de Belles Latinas -cliquez ici Si vous venez merci de nous indiquer par mail si vous serez accompagné - Mail

Michel Polac, une biographie d'un homme "incertain" (avec Wikipedia)

Ecrivain, cinéaste, homme de radio et de télévision, Michel Polac, qui est décédé ce mardi 7 août 2012 à l'âge de 82 ans, n'était pas seulement le brillant et impertinent présentateur de "Droit de Réponse"... une émission qui a fait les belles heures de TF1 mais qui lui a valu aussi son renvoi lorsqu'il s'est opposé à la privatisation de la chaîne en 1987.   Chroniqueur littéraire spécialiste de littérature étrangère, je lui devais pour ma part la découverte du roumain Panaït Istrati, le génial auteur de Kyra Kyralina...ou de Arto Paasilinna  (Le Lièvre de Vatanen) ...
Michel Polac a publié son premier roman "La Vie incertaine " en 1956, sous le parrainage (excusez du peu !) de Jean Paulhan et d'Albert Camus.
En 1947, âgé de 17 ans, il est repéré par Jean Tardieu et intègre le Club d'Essai, « laboratoire expérimental » de l'ORTF : "J'étais encore lycéen à Janson de Sailly, racontait--il..., j'animais, avec des camarades, un j…

Le prix Goncourt à un professeur du lycée St-Marc de Lyon...

Pour un premier ouvrage, c'est un coup de maître ! Le livre "L'Art français de la guerre"d'Alexis Jenni,  professeur de biologie au lycée Saint-Marc de Lyon, vient d'obtenir le Prix Goncourt. L'auteur, considéré comme presque"anonyme" avant la parution de ce premier roman, est né à Lyon en 1963. Il a passé son enfance à Belley (Ain). Le quotidien "Le Progrès de Lyon" informe même que "son grand père travaillait dans le journal avant son sabordage en 1942". 
Ce prix devrait rapidement rendre Alexis Jenni très célèbre et ses 632 pages entreront dans l'histoire de la littérature.

La présentation de l'éditeur 
"J'allais mal; tout va mal; j'attendais la fin. Quand j'ai rencontré Victorien Salagnon, il ne pouvait être pire, il l'avait faite la guerre de vingt ans qui nous obsède, qui n'arrive pas à finir, il avait parcouru le monde avec sa bande armée, il devait avoir du sang jusqu'aux coudes. Mais…

Jorge Semprun - Une biographie -

"L'œuvre romanesque de Jorge Semprun se répartit", selon Wikipedia, "autour de quelques thèmes et des grands événements qui ont émaillé son existence". Beaucoup de ses ouvrages éminemment autobiographiques sont des témoignages, des réflexions sur la terrible expérience qu'il a vécue dans les locaux de la Gestapo à Paris, puis dans le camp de Buchenwald et sa difficile réadaptation:Le Grand Voyage, L'Évanouissement, Quel beau dimanche, Le mort qu'il faut, L'écriture ou la vie etVingt ans et un jour.

D'autres retracent plutôt son parcours clandestin à l'époque du franquisme quand il était un membre éminent du Parti communiste espagnol : Autobiographie de Federico Sanchez et La deuxième mort de Ramon Mecader.

Une autre catégorie importante concerne sa vie d'exilé en France et les années de l'après-franquisme : Adieu vive clarté..., Montand, la vie continue, L'algarabie, La montagne blanche et Federico Sanchez vous salue bien.

&quo…

A Lyon, le Polar quitte les quais

LYon, ville de la pègre et des truands dans les années 70, est aujourd´hui la cité d´Interpol et de l´école nationale des commissaires de police... Mais tout est t-il si calme entre Rhône et Saone ? Le festival "quais du polar" repeint la ville... en noir ! Cette année une cinquantaine d'auteurs français et étrangers sont réunis dans le cadre prestigieux du Palais du Commerce, -métro Cordeliers- ,mais aussi dans quinze lieux différents de la ville. Une grande enquête policière, à laquelle le public peut participer, se déroule d'ailleurs dans un hôpital ! La cinquième édition et un succès confirmé
Le succès ne s'est pas démenti depuis la première édition de "Quais du Polar", sur les quais de Saône il y a cinq ans. Fort de 20.000 amateurs réguliers, le festival a peu à peu pris son envol. Cette année Nestor Burma est à l'honneur avec un hommage à Léo Malet, dont c'est le centenaire de la naissance. L'enquête policière à laquelle les visiteurs p…

Parti Socialiste : les idées du Professeur Debout

Alors que le congrès du PS tourne au psychodrame sur le leadership et la "confrontation des égo", il faut rendre grâce à ceux qui, au sein du parti, prennent le temps et les moyens de clarifier leurs idées et leurs convictions. C'est le cas du Professeur Michel Debout, psychiatre membre de la direction du Parti Socialiste, qui vient de publier en collaboration avec le journaliste Gérard ClavairolySept Chantiers Capitaux pour Construire une Alternative a Gauche.

Très discret médiatiquement, Michel Debout n'en a pas moins exercé, durant plusieurs décennies, une influence certaine auprès les directions successives du PS. Proche de Jean Poperen, il a travaillé avec François Mitterrand, Michel Rocard, Lionel Jospin, René Teulade... Spécialiste des questions de société, il s'est toujours positionné sur les idées plutôt que sur les personnes, ce qui en fait encore aujourd'hui une personalité respectée au sein du parti.
"Ségolène Royal doit permettre au parti de …

Le prix Goncourt Atiq Rahimi à Villeurbanne !

Atiq Rahimi, qui a obtenu lundi 10 novembre le prix Goncourt 2008, est à l'honneur à Villeurbanne. Depuis le 11 octobre et jusqu'au 20 décembre, une quarantaine de ses photos, portraits de l'Afghanistan dévasté par la guerre, sont exposées au Rize, centre mémoire & sociétés.
Cette exposition s'inscrit dans le cadre des troisièmes rencontres "Villes, voyages, voyageurs" dont le thème était cette année Exils et créations.
l'Afghanistan après le départ des talibans Extraits de son ouvrage Le retour imaginaire
, ces grands tirages en noir et blanc montrent l'Afghanistan après le départ des talibans, scènes de vie quotidienne dans des rues à moitié détruites, enfants qui jouent sur des tombes, portraits flous d'hommes et de femmes dans le bric-à-brac de leurs maisons ou de leurs commerces… "Une réflexion intime sur la mémoire de l'exil, les cicatrices et la tristesse des souvenirs".


Atiq Rahimi sera au Rize, à Villeurbanne, le jeudi 18 dé…

Le Festival "Bellas latinas" : une rencontre avec les littératures d' Amérique latine

Né en 2002, à l'initiative de la revue Espaces Latinos, le festival Belles Latinas met à l'honneur les littératures latino-américaines contemporaines. Son nom joue sur la richesse des mots : Belles Latinas est bien entendu une référence aux “belles lettres” et évoque sous forme de clin d'oeil l'Amérique latine. C'est aussi un écho aux “Belles Étrangères” organisées par le Centre national du livre pour rendre hommage aux littératures étrangères. Depuis la création du festival, les Belles Latinas charment un public réparti dans tout l'hexagone. Cette année, près d' une centaine d' écrivains latinoaméricains ou "spécialistes" de l'amérique latine font le déplacement, dans des lieux "éclatés" du Grand Lyon, et même à St Etienne, la Ricamarie ou encore Vienne dans le département de l' Isère! Du 6 au 21 octobre, avec Bellas latinas et grâce aux organisateurs des Espaces Latinos de Lyon, on parlera littérature, cinéma et musique, avec…

Vient de paraître : "Le Rhône en 100 questions"

Avec le livre "Le Rhône en 100 questions", la Zone Atelier du Bassin du Rhône (ZARB) publie un remarquable ouvrage de vulgarisation scientifique, synthèse des connaissances sur la vie du fleuve.

L' ouvrage est agrémenté de nombreuses photos, de cartes, tableaux et croquis. Il peut être "visité" par toutes sortes de lecteurs : suivant son niveau scientifique, ses connaissances de départ ou sa pratique du "grand fleuve", chacun peut y trouver des réponses aux questions qu'il se pose.
Anne Clémens, J.Michel Olivier et Hélène Blanchard, Vice-présidente de la Région Rhône-Alpes chargée de l' environnementCe travail, le premier du genre sur un fleuve en France, a été rendu possible grâce au dévouement de nombreux scientifiques qui n' ont pas compté leurs heures et accepté de synthétiser leurs connaissances.
"Le Rhône en 100 questions" -296 pages - est distribué dans les bibliothèques des communes qui bordent le fleuve, les centres de docu…

Remise de prix pour le Festival de la BD de Lyon

Huit prix ont été distribués cette année pour l'édition 2008 du festival de la Bande dessinée. A noter le Prix du meilleur album pour Michel Plessix "Etranges étrangers" (Delcourt), le prix jeunesse du Progrès à Ben Lebègue pour son "Grand gentil Loup" mais également le prix du meilleur premier album pour Dominique Roques et Alexis Dormal pour "La vie et moi - Pico Bogue". Grand Prix de la Ville de Lyon Christian Rossi pour "Le 46e Etat - West" (Dargaud) Prix spécial du jury Philippe Pellet et Christophe Arleston pour "Onze racines - Les forêts d'Opale" (Soleil) Prix coloriste Pop pour "Changement de lune - Alta Donna" (Dargaud) Prix Humour Pénélope Bagieu pour "Ma vie est tout à fait fascinante" (JC Gawsewitch) Prix coup de coeur Boulet "Tempus fugit - Raghnarok" (Glénat). (extrait du BD blog du quotidien LeProgrès)
Retrouvez ici notre Table de presse BD à l' occasion de ce festival-

Assises du Roman, "pour s' enrichir de la voix des autres"

Le roman, quelle invention ! Pour célébrer ses 20 ans, la Villa Gillet de Lyon a créé avec Le Monde des Livres, en partenariat avec France Inter, les Assises Internationales du Roman, une sorte de "festival de Cannes" de la littérature.





Cet événement a eu un succès considérable lors de sa première édition et ses créateurs ont décidé d' en faire un rendez-vous annuel. Cette année, les Assises rassemblent, du lundi 26 mai au dimanche 1er juin 2008, une sélection des plus grands écrivains, journalistes et critiques littéraires du monde entier.

La Villa Gillet, un lieu de recherche et de dialogue unique en Europe. Depuis 20 ans, La Villa Gillet a pour vocation d’ouvrir des perspectives transdisciplinaires sur les cultures contemporaines à un échelon international. Centre culturel "de haut niveau", la Villa Gillet invite des écrivains de tous pays à "se rencontrer autour des questions essentielles de notre temps et à réfléchir aux nouvelles formes du roman".

Secondes chances, des portraits pour comprendre la "galère"

Les éditions du Diable Vauvert viennent de publier "Secondes chances", une série d´histoires vécues de l´insertion par le travail.
L´objet de ce document, est de présenter seize approches différentes, de femmes et d´hommes agés de 22 à 62 ans. "A cause du système ou d´un accident de vie, tous ont connu la galère". Ces portraits intéresseront ceux qui, par leur travail, leur engagement associatif ou leurs convictions citoyennes, sont sensibles aux questions d´insertion ou d´exclusion.

L´insertion par le travail a été pour chacun un moyen de se reconstruire. En racontant les rencontres et les processus qui les ont aidé à remonter la pente, les participants à ce livre prouvent que l´insertion par le travail fonctionne. La conviction des auteurs, réunis autour de structures d´insertion Arès, Approche et Ateliers sans frontières, est que "le travail aide les personnes en grande difficulté à retrouver dignité et confiance en soi". Le livre est préfacé par Martin H…

Forum de Barcelone : l' internet pour rapprocher les peuples

Nous vous annoncions cet événément dès le mois de mars dernier. Le Forum Alternative Channel, rencontre des réseaux sociaux et des médias "responsables"qui réunissait desWebTV et des représentants d' ONGsà Barcelone vient de connaître une grande réussite Internationale .
Qu’ils soient représentants d' ONG, d' entreprises, journalistes ou simples citoyens curieux, plus de 300 personnes ont assisté à la première édition du Forum, un véritable pari pour les organisateurs. Parmi eux, l' ancien président de France Télevision, Marc Tessier, des représentants de Médecins Sans Frontières, de la Generalitat de Catalunya, d' Amnesty International, ainsi que de nombreuses organisations non gouvernementales spécialisées dans les domaines de la santé, des droits de l' homme ou de l' environnement. Sans oublier l' invitée d' honneur et marraine de l' événement, la prix Nobel de la Paix Rigoberta Menchú Tum. Pour ceux qui ne pouvaient pas se déplacer, …

Lyon prépare activement son festival de la Bande dessinée

"La bande dessinée est pour beaucoup un hobby, pour certains une distraction et pour d' autres une passion" . C' est en tous les cas, selon les organisateurs du Festival de la Bande Dessinée de Lyon, un "authentique art qui nous rassemble et nous fait vibrer, de 7 à 77 ans !" Organisée au départ par une poignée de "copains", cette manifestation qui en est à sa troisième édition prendra cette année une tournure beaucoup plus professionnelle, avec l' extension du festival in (du 6 au 8 juin au Palais de la Bourse) à un Festival off, du 2 au 15 juin dans toute la ville. Dores et déjà, les organisateurs se chargent de "faire monter la pression" afin que tous, petits et grands, se sentent partie prenante de leur grande ambition : faire de Lyon "une capitale du 9ème art". L' innovation cette année sera une journée professionnelle. Elle n' est pas destinée au "marché de la bande dessinée", mais a pour ambition d…

Lyon broie du noir... avec Quais du Polar

(*) Quais du Polar est un festival organisé par une association, en collaboration avec la Ville de Lyon, les institutions et les organismes culturels lyonnais et des partenaires privés. Dès son origine, ce festival lyonnais a suscité beaucoup d' enthousiasme et il se décline aujourd'hui dans de nombreux lieux géographiques de la ville et dans tous les secteurs de la vie quotidienne.
Le livre noir, mais aussi le cinéma, la peinture, et même ... la cuisine !
L' épicentre du festival est le palais Bondy, sur les quais de saone dans le cinquième arrondissement. A l' intérieur, tout est polar ! Espaces de conférences, librairies, expositions de photos et animations autour de la littérature, du cinéma et de la musique... L' entrée est gratuite et les visiteurs peuvent même participer à la résolution d' une énigme, un "cluedo géant" à l' échelle de la ville où il est question de vol d' oeuvres d' art ! Les librairies participantes ont eu carte blan…

Lyon 2013 : une chance pour la culture dans les médias ?

Le temps d´une soirée, les cafés Lyon 2013, qui ont pour objectif de faire "bouillonner" la candidature de la ville au titre de capitale culturelle européenne et le café "La Cloche", organisateur de rencontres thématiques, se sont associés pour proposer un débat sur la place de la culture dans les médias lyonnais.



Le sujet, trop vaste, a très vite buté sur les définitions : comment définir le mot culture dans une ville aussi foisonnante que Lyon ? Et qui sont les "médias lyonnais" ? Les invités représentaient Le Progrès, Lyon capitale, France3, mais aussi Euronews, une chaîne européenne du câble dont le siège est à Lyon, et une radio associative, Radio Pluriel, très implantée dans la banlieue Est de Lyon.



Lyon est donc candidate pour accueillir et organiser, en 2013, une série de manifestations d´envergure européenne. Mais il ne s´agit pas, selon les responsables de LYon2013, "de faire mieux ce que l´on fait déjà". La ville compte de multiples ins…

Polar : vient de sortir "le gâteau mexicain" d´Antonin Varenne

Les héros d´ Antonin Varenne sentent mauvais ; qu´ils soient flics, putes ou truands, ils ont tous un côté déjanté qui nous les fait craindre... et aimer. Dans ce drôle de livre , un polar noir, très noir, il est question d´un bébé rouquin hurlant et baignant dans son jus, d´une voiture incendiée, d´un flic grotesque et d´un poète raté, et surtout du beau manouche "Nino Valentine", un personnage occupé à survivre dans un monde qui ne l´attendait pas.

Après un premier roman très remarqué -"Le fruit de vos entrailles" a été sélectionné pour le prix polar 2007 à Cognac- , Antonin Varenne revient avec cette histoire de gâteau mexicain. On y plonge allègrement dans la culture gitane, une culture basée sur la famille, la fidélité et un sens de l´honneur souvent délirant. Chez Antonin Varenne, les putes ne sont pas vraiment soumises, les flics sont patibulaires et les gitans pathétiques... Tel celui qu´on avait baptisé "la chance" et qui lègue à sa progéniture sa…

La fête du livre de Bron propose cette année une fête d´hiver !

Temps propice à la lecture, à l’intime, à la convivialité, et prétexte pour l’équipe organisatrice d’innover dans l’organisation des espaces, la fête du livre de Bron est un événement culturel devenu incontournable.

Les animateurs de "Lire à Bron" veulent "inventer des formes nouvelles pour éprouver les textes". La programmation, avec une cinquantaine d’auteurs invités "que vous allez découvrir pour certains, reconnaître pour d’autres", s’inscrit dans la démarche originale que poursuit la Fête depuis l’origine. Il s´agit de proposer une interprétation de l’actualité littéraire, en imaginant une convergence d’écritures artistiques et de la pensée autour d’un sujet.
L’Identité sera au cœur des débats comme elle est au cœur de l’écriture et de la réflexion, thème à la fois intemporel et d’une actualité brûlante. A l´hippodrome de Parilly du 8 au 10 février 2008 - Le programme ici-
Tous les livres, cd, dvd Vhs Commandez en ligne dans

C´est la "fête" du livre à l´hôtel de ville de Lyon

Comme chaque année le Figaro Magazine organise ce salon qui n´a de fête que le nom. Durant tout l´après midi, les lyonnais peuvent défiler en rang serré devant un alignement de tables. De nombreux écrivains, sagement assis, signent des autographes. Quelques "people" sélectionnés par Le Figaro Magazine, ont fait le voyage en province. Cette année vous retrouverez Jacques Attali, Stéphane Bern, Christophe Bourseiller, Jacques Duquesne, Vladimir Federovski, Marek Halter, Eve Ruggieri, Gonzague Saint Bris ou encore la belle Emilie de Türkheim et Eric Zemmour.
De 14h00 à 18h30




Un spectacle à Lyon ?Faites vos réservations en ligneavec France Billet