Affichage des articles dont le libellé est social. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est social. Afficher tous les articles

A Lyon, c'est la Métropole (et plus le département) qui est en charge du RSA

vendredi 27 janvier 2017

             
La Métropole de Lyon lance les premières
journées des professionnels insertion et emploi


  depuis le 1er janvier 2015, la Métropole de Lyon assure l’exercice des compétences assurées auparavant sur son territoire par le Grand Lyon et par le Département du Rhône. À ce titre, elle est responsable de la mise en œuvre du Revenu de Solidarité Active (RSA), et du développement d’une politique d’insertion en direction de ce public. Elle a voté le 10 décembre 2015 un Programme Métropolitain d’Insertion pour l’emploi (PMIe).

Destinées aux professionnels chargés de l’accompagnement des bénéficiaires du RSA dans leurs parcours d’accès à l’emploi (professionnels sociaux des Maisons de la Métropole et des CCAS, référents associatifs, conseillers Pôle Emploi), ces journées s’organiseront autour de 3 enjeux :
·         favoriser l’activation des parcours vers l’emploi ;
·         renforcer la connaissance du monde de l’entreprise et du marché du travail ;
·         lutter contre les indus.

Près de 4000 professionnels sont attendus à ces journées qui se tiendront les 27 janvier, 3 février, 17 février, 10 mars et 17 mars.

Lire la suite - A Lyon, c'est la Métropole (et plus le département) qui est en charge du RSA

Les chiffres de l'emploi à Lyon et en Auvergne Rhône-Alpes

mardi 25 octobre 2016

             
Fin septembre 2016, dans la Métropole de Lyon, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit à 79 780. Ce nombre baisse de 1,0 % sur trois mois (soit –790 personnes) ; il diminue de 3,1 % sur un mois et de 2,7 % sur un an. En Auvergne-Rhône-Alpes, ce nombre baisse de 0,9 % sur trois mois (–2,5 % sur un mois et –1,8 % sur un an). 

Dans la Métropole de Lyon, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C) s'établit à 122 660 fin septembre 2016. Ce nombre augmente de 0,8 % sur trois mois (soit +1 020 personnes) ; il diminue de 1,1 % sur un mois et progresse de 0,5 % sur un an. En Auvergne-Rhône-Alpes, ce nombre augmente de 0,9 % sur trois mois (–0,9 % sur un mois et +1,1 % sur un an).

Lire la suite - Les chiffres de l'emploi à Lyon et en Auvergne Rhône-Alpes

Rhône-Alpes : le chômage augmente encore de 0,3% en avril

mercredi 28 mai 2014

En avril, le nombre des demandeurs d’emploi de la région Rhône-Alpes inscrits en catégorie A a augmenté dans la région, mais de manière plus modérée que les mois précédents : + 0,3 % après une hausse de 0,8 % en mars. Ce mouvement a concerné les hommes pour l'essentiel (+0.5%), quelle que soit la tranche d’âge, hormis les moins de 25 ans pour lesquels les jeunes femmes sont aussi concernées (+ 0,6 % pour les hommes, + 0,4 % pour les femmes).
Le nombre total de personnes en catégorie A s'élève à 309 127 et le nombre de catégories B et C (cumulant chômage + emploi) s'élève à 156 025. Le nombre des demandeurs d’emploi a évolué de manière contrastée selon les départements : en hausse dans la Drôme, l’Isère, le Rhône et la Savoie (entre + 0,2 % et + 1,3 %), il a diminué dans l’Ain, l’Ardèche et la Loire (entre - 0,3 % et – 0,8 %) et s’est stabilisé en Haute-Savoie.
 Le rythme de progression annuelle s’est encore ralenti, surtout pour la catégorie A (+ 3,1 % contre + 3,9 % en mars) et, à un degré moindre, pour les catégories ABC (+ 4,5 % au lieu de + 4,6 %). Le nombre des demandeurs d’emploi de longue durée inscrits en catégories ABC (182 160 ; 39,2 % du total des inscrits) a continué de croître en avril : + 1 % sur un mois. 
 A l’exception des démissions (- 1,2 %), tous les motifs d’inscription sont en augmentation, surtout les premières entrées (+ 17,9 %), les reprises d’activité (+ 8,9 %) et les licenciements économiques (+ 6,8 %). De même, la plupart des motifs de sortie sont orientés à la hausse, en particulier les entrées en stage (+ 9 %), les cessations d’inscription pour défaut d’actualisation et les autres cas (+ 2,4 %) et les arrêts de recherche d’emploi (+ 2,1 %). Seules les reprises d’emploi déclarées sont en diminution (- 2,7 %). 
Le nombre des offres d’embauche collectées par Pôle Emploi renoue avec un mouvement de reprise interrompu en mars : + 6,3 % sur la période février, mars et avril 2014 par rapport aux trois mois précédents. Ces évolutions s’inscrivent dans le contexte d’une progression de la production industrielle et d’une stabilité à un niveau convenable de l’activité dans les services marchands (résultats de la dernière enquête mensuelle de la Banque de France conduite en avril dans la région Rhône-Alpes. 
Le nombre d’emplois d’avenir signés entre le 1er janvier et le 26 mai 2014 s’établit à 2 383, et le nombre de contrats uniques d’insertion à 11 994. Le nombre de contrats de génération s’élève à 3 139 depuis le lancement de la mesure.
Source : Préfecture 

Lire la suite - Rhône-Alpes : le chômage augmente encore de 0,3% en avril

Webmaster? Intégrez LYFtv-Photos à votre site :

(cliquer sur "Share") -
 
 

Temps libre - Tourisme - Voyages -